Bilan – Géorgie

Informations générales

Dates du séjour en Géorgie: du 4 septembre 2011 au 25 septembre 2011

La Géorgie est un pays situé des montagnes du Caucase et se trouve sur la ligne de division de l’Europe et de l’Asie tout en étant très près du Moyen-Orient.  Elle compte environ 4,5 millions d’habitants. Ayant déjà fait partie de la Russie impériale, la Géorgie acquière son indépendance pour la reperdre aussitôt en étant greffé à l’U.R.S.S. Depuis 1991, la Géorgie a retrouvé son indépendance. Cela n’empêche toutefois pas qu’il y a encore de nombreux conflits sur son territoire comme dans les régions de l’Abkhazie et d’Ossétie du Sud. ce pays est encore très agricole, quoique développé, et offre une grande diversité de produits agricoles: élevage, fruits, légumes, blé, miel, produits laitiers, etc. Tout comme l’Arménie, la Géorgie est l’une des premières nations au monde à adopter le christianisme. La langue officielle est le géorgien et possède sa propre écriture. La monnaie du pays est le lari (GEL).

Le lari

Coups de coeur

– Les habitants, surtout ceux des campagnes et de Svaneti, sont incroyablement accueillants, généreux et dévoués.

 La nourriture locale est délicieuse et le vin, très bon et peu dispendieux.

 Les paysages sont très beaux et variés (glaciers, lacs, forêts, etc.)

Coups de gueule

Il y a peu de variétés d’aliments même si la nourriture est excellente. La Géorgie fabrique peu de produits locaux et n’importe pas beaucoup, ce qui explique probablement le coût élevé des produits importés.

 Le prix exorbitant de la poste géorgienne. L’envoi d’une carte postale coûte plus de 2 $. De plus, la poste géorgienne a des règlements très sévères quant aux articles à expédier. Par exemple, par la poste, il est interdit d’envoyer un appareil-photo, une boîte d’allumettes, des bouchons de bière, etc.

Nos impressions

Les gens:

 C’est réellement en campagne que les Géorgiens sont plus abordables. En fait, ce sont souvent eux qui viennent nous voir pour nous aider, nous parler, etc.

 En général, les Géorgiens semblent honnêtes. Les prix demandés sont raisonnables. Parfois, certains prix de marshrutkas ont sûrement été haussés parce que nous sommes étrangers, mais il n’y avait pas d’exagération.

 Les Géorgiens ne ressemblent pas vraiment aux Slaves, mais plutôt à des Italiens, des Grecs, etc. La plupart ont les cheveux et les yeux foncés tout en ayant la peau assez pâle en général.

 Les Géorgiens sont très nationalistes. Ils ont beaucoup souffert de la période soviétique et ils sont heureux que leur pays ait obtenu leur indépendance. Ils sont fiers d’être Géorgiens.

La nourriture

 Que ce soit les salades d’aubergines, le lobio (beans), les kachapuris (pain fourré au fromage), les kubdaris (pain fourré à la viande épicée) et plusieurs autres, les mets géorgiens sont très bons.

 La bière est bonne et le vin, excellent et très goûteux. Il y autant de vins blancs que de vins rouges. Il y a des sortes de vins secs, de vins mi-sucrés et de vins sucrés (très très sucrés).

 Beaucoup de Géorgiens préparent leur propre vin artisanal (parfois bon, parfois imbuvable) et de la chacha (liqueur alcoolisée faite à base de raisins).

Les moyens de transport:

 La grande majorité des transports sont les marshroutkas (minivan) qui relient les villes et les villages. Les tarifs sont raisonnables compte tenant le coût de la vie en Géorgie. Ils sont assez confortables.

– Il y a peu de gros autobus dans ce pays. Ils relient davantage les grandes villes.

La langue (communication):

 Le géorgien est une autre langue qui n’est pas facile à parler! Même si nous avions un guide phrasebook pour mieux communiquer, nous étions souvent incapables de prononcer certains mots tellement les sons sont spéciaux et difficiles. Souvent, nous devions montrer le mot ou la phrase écrite en écriture géorgienne « frissou » pour que les gens comprennent ce que nous voulions finalement leur dire.

L’habillement:

 En général, les Géorgiens s’habillent en Occidentaux. Il n’y a pas une différence notable avec le Canada.

 En campagne, plusieurs femmes s’habillent avec des robes noires (rien à voir avec un habit musulman!)

Les toilettes:

 La plupart des toilettes sont de style occident, mais il y a présence de toilettes asiatiques.

 Dans certains endroits, les toilettes sont payantes.


Contrastes culturels

 Les Géorgiens sont beaucoup plus religieux que la plupart des Québécois. Lorsqu’ils voient une croix en ville ou sur la route, ils font leur signe de croix.

– L’architecture de Tbilissi provient de la période soviétique. Plusieurs bâtiments sont en décrépitude, mais heureusement, la ville est en pleine restauration.

– La présence de vieilles voitures, du genre Lada, est très fréquente.

Budget

Un lit en dortoir : +/- 10 $ CAN par personne

Une chambre : +/- 25 $ CAN pour deux personnes

Un repas : +/- 5 $ CAN

Visa : Gratuit. Il est possible de l’obtenir à la frontière. Étampe seulement.

Budget quotidien : 29 $ CAN par personne

Décompte camping

8 nuits de camping

Nous avons campé au mont Kazbek (2 nuits), à Mestia dans la cour d’une Svan, Mme.Laoura (1 nuit), plusieurs nuits dans la région de Svaneti (3 nuits) et finalement, dans le parc national de Borjomi (2 nuits). La plupart des nuits étaient gratuites, car nous campions n’importe où sur les terres. Chez l’habitante, la nuit était gratuite, mais nous l’avons encouragée en déboursant 15 laris chacun pour 2 repas. Quand au parc national de Borjomi, la nuit de camping coûtait 5 laris (environ 3 $ CAN).

Bilan de notre voyage en Géorgie

La Géorgie est un pays plus qu’impressionnant! Méconnu, il ne tarde pas à être découvert, car il a maintes merveilles à montrer! Ce territoire possède une riche histoire et plusieurs sites ancestraux comme de vieilles églises et les tours de la Svaneti. Sans compter la beauté des paysages qui sont à couper le souffle! Les glaciers sont majestueux, les forêts sont intactes et superbes, les rivières sont de couleur cyan, l’air est pur, etc. De plus, la Géorgie a conservé son caractère très agricole, rustique. Les petits villages avec les maisons en pierre sont jolis. Et évidemment, il ne faut pas oublier les habitants de ce petit pays extraordinaire! Ils sont tout à fait sympathiques, accueillants, généreux. Les Svans, de la Svaneti, battaient des records sur ces points! Nous l’avons souvent répétés, la nourriture géorgienne est très bonne et le vin, délicieux. Nous avons découvert un pays exceptionnel, différent des autres. La culture est intéressante à découvrir même si elle comporte des similitudes avec la nôtre. Elle est tout de même très différente. C’est un séjour inoubliable que nous conservons de ce petit pays splendide.

Commenter