Ping’an

15 commentaires
Tags: ,
Mis en ligne le18 Juil 2011 dans 01-Chine

Nihao du sud de la Chine!

Oui, oui, déjà une nouvelle chronique concoctée spécialement pour vous. Nous sommes encore dans cette splendide province qu’est le Guangxi. Alors, voici la suite de notre escapade chinoise qui nous conduit cette fois-ci au Dragon’s Backbone Rice Terrace ou plutôt dans de grandes terrasses de riz en français! Notre petite épopée commence par la prise de multiples moyens de transport pour se rendre à destination.

Bus reliant des villes. Bus de ville. Bus locale parcourant des chemins sinueux. Et nous voilà rendus au village de Ping’an niché au creux de jolies collines verdoyantes. Les Chinois étant toujours aussi d’adon, tout se fait avec 2 mots chinois et de simples mimiques bien comprises par les habitants du pays hôte!

Paysage bucolique à Ping’an, qu’en pensez-vous? Quand on voit ça, on ne craint pas les OMG dans notre riz!

Âgé de plus de 600 ans, Ping’an est un petit hameau paisible contenant une centaine d’habitations. Les habitants, des Zhuangs, sont des Autochtones du sud du pays. Plusieurs s’habillent de façon assez traditionnelle. Les femmes ont des couronnes de cheveux torsadés sur le dessus de la tête. Elles se font également appelées les Long hairs. Les collines emplies de rizières, qui sont le résultat d’une ingénierie agricole extraordinaire datant d’une centaine d’années, sont tout à fait épatantes. 

Le premier soir, nous nous laissons séduire par ces petites montagnes invitantes pour y passer la nuit. Armés de nos lampes frontales et de nos sacs à dos, nous partons à la nuit tombante pour trouver un endroit où poser notre abri de fortune. Nous finissons par trouver un endroit disponible – assez rare – et très exigu sur l’une des marches des grands escaliers de rizières. Finalement, nous installons notre tente dans un champ fraîchement récolté avec comme voisins quelques épis de maïs. La nuit est chaude et nous nous laissons bercer par les chants de grillons et de grenouilles des rizières avoisinantes.

Le lendemain, nous partons explorer le territoire et admirer la vue sur les terrasses de riz. Nous allons dans un village nommé Zhongliu. Les habitants étaient fort sympatiques, mais malheureusement dans ce bled, plein de déchets jonchaient le sol. Ces derniers ne semblent pas brûler leurs déchets comme cela est fait dans d’autres pays qui ne peuvent se permettre la voie de la récupération.

Une artisane très sympathique en train de confectionner des sandales-pantoufles rudimentaires. Elle aura eu raison de moi avec son agréable sourire.

Notre randonnée aura été fructueuse en exploration faunique, car nous aurons eu la chance d’apercevoir des sortes de papillons variées, des libellules aux couleurs attrayantes, des coléoptères iridescents, de belles hirondelles, des lézards et j’en passe!

Et oui, notre périple dans le sud de la Chine se termine sur cette merveilleuse image d’une amourette passionnelle entre 2 beaux dragons.

Ah, la saison des amours!

– Karine

À VOIR: Album photo de Ping’an et les terrasses de riz


15 commentaires

  1. Louis

    C’est définitivement plaisant de vous lire au petit matin! Bon choix d’emplacement de camping!! Et mon frère, que regardais-tu au loin dans les collines, équipé de ton sac et tes fameux mollets?! Bonne route à vous deux!

    Répondre
    • Francois

      Salud Louiso

      Sans doute un papillon qui nous inspiré à jeter du lest un peu aujourd’hui on a poster un 5 lbs de stock. on était déjà minimum là on est rendu super minima. dans la lune comme je suis, j’ai égaré mon iPod entre 2 bus et un train…. grrr… J’en ai racheté un autre “genuine” (ce qui n’était pas facile à faire). Direction Leshan et Emei Shan. a+

      Franky

      Répondre
    • Francois

      Test de réponse a un commentaire par courriel, peux-tu stp me confirmer si tu reçois. Merci. Frank

      Répondre
  2. Jade

    Le seul mot qui me vient en tête est jalousie! C’est génial tout ça!
    (…et les photos sont magnifiques!)

    Répondre
    • Karine

      Salut Jade!

      Très heureuse de savoir que tu nous suis. En souhaitant que ton déménagement se passe bien. Tu dois être excitée et/ou nerveuse pour septembre.

      J’ai vraiment hâte en septembre pour connaître tes impressions.

      Continue de me donner de tes nouvelles!

      Karine 🙂

      Répondre
  3. Hélène dallaire

    Olala! Vos chroniques sont tellement géniales. Et les photos font rêver. Je suis entrain de réviser mes positions sur la Chine grâce a vous,ça donne le goût de connaître les chinois et leur magnifique pays.
    Merci de partager votre belle aventure avec moi.

    Tale care xxxx

    Répondre
    • Francois

      Salut Hélène!

      Merci de tes encouragements! La Chine c’est pas toujours facile, il y a des très belles choses. Profites bien des grands espace et de la tranquilité, c’est une denrée rare ici même dans les “campagnes”.

      Bon été et au plaisir de te faire rire et changer les idées avec nos histoires.

      Francois

      Répondre
  4. Diane

    Tiré du livre de Shakti Gawain , le monde serait notre miroir.
    ” En fait, le monde extérieur est une sorte de miroir géant
    qui reflète avec clarté et précision à la fois nos esprits et nos formes ”

    Merci et bonne journée XXX

    Répondre
    • Francois

      Je vais méditer la dessus! A bientôt, le jardin va bien?

      François

      Répondre
  5. David

    Ho yeah! le photos sont superbes, c’est bien de se lancer dans le monde de la sorte!

    Répondre
    • Karine

      Hahaha! Te voilà Dave!
      Je suis certaine que tu verras des merveilles en Turquie et quand je pense qu’on aurait pu se croiser! 😉

      Kare

      Répondre
  6. Alex Brizard

    Wow, 10h15 pm, je me couche après une lecture vraiment agréable avec des images plein la tête! Cette nuit je visite Yangshuo! Merci les lovers!

    Répondre
    • Francois

      Salut Big Al

      Tant mieux si ça inspire ta nuit! Bonnes rénos.

      Si t’as une demande spéciale ou un défi, fais moi signe. Ps: Skype marche en Chine et pas Facetime fak si tu veut te gâter un de ces 4 je te fais visiter mon sac.

      Rotch

      Répondre
  7. Mononcle Luc

    Wow , etes vous bien certains d’etre encore sur la meme planete que nous ?
    Karine tu es aussi jolie en Chine qu’au Quebec , quand a François je vois bien qu’il a les mollets du trekker aguéri . Lachez pas , j’ai deja hate au prochain résumé .Bye bye

    Répondre


Commenter