Yangshuo

10 commentaires
Tags: , ,
Mis en ligne le16 Juil 2011 dans 01-Chine

Bonjour chers amis,

C’est avec un immense plaisir que je plonge avec vous qui avez soif de découvertes. Je suis très excité de pouvoir partager avec vous cette aventure haute en couleur qui, je l’espère, saura éveiller vos sens et piquer votre curiosité. J’ai une pensée bien particulière en ce moment pour tous ceux qui ont l’esprit d’aventure et qui ne peuvent malheureusement pas se permettre de voyager. Je pense spécialement à tous ceux qui, pour des raisons de santé, ne pourraient se lancer dans de tels projets. Nous sommes conscients de notre privilège et des choix que nous faisons. Heureusement, avec l’arrivée des technologies, il nous est possible de rapprocher les distances et de partager la route avec qui l’entendra. Comme on le dit si bien dans le film Into The Wild: le bonheur ne vaut rien s’il n’est pas partagé! Allons, partons la terre est belle. Embarquons-nous rêveurs pour la suite des aventures au pays du dragon. Prêts?

Après un Pékin surpeuplé, notre choix de destination suivante n’était pas clair du tout. Le feeling nous disait le sud avec la campagne. Alors, le choix a été simple. Restaient les technicalités du transport: 28 heures assis dans un train à voir défiler la Chine. Terre beige et sèche, bleds poussiéreux, grues à la tonne, échafauds de bambous, villes délabrées et villes champignons, etc. Puis, au matin, après 4 torticolis: apparitions de verdoyance et de terre orangée. Les Chinois ont joué aux cartes, ont ouvert des grosses bières avec leurs dents et ont bavé la gueule bien grande. Drôle de nuit: j’ai rêvé à un tremblement de terre et je ne pouvais pas bouger. Quand j’ai ouvert l’oeil, je luttais sur mon banc pour chaque pouce de jambe que je pouvais étirer entre la famille chinoise assise en face. Puis, au matin, j’ai remarqué les pieds enflés de Karine et elle a remarqué que les miens étaient aussi difformes. La nuit assise avait fait gonfler nos chevilles et nos orteils. Heureusement, c’est revenu le lendemain après une nuit à l’horizontal à Yangshuo.

La province de Guanxi est une mosaïque de nationalités et de minorités chinoises. Yangshuo est considérée comme une colonie internationale de backpackers. L’attrait principal est évidemment les collines de karst qui sont incroyablement photogéniques.

À ce temps-ci de l’année, l’humidité est très intense et il fait chaud. L’évaporation doit être très forte, car on ne voit pas le bleu du ciel, mais il ne pleut presque pas.

 Nous avons envie de découvrir du pays à vélo.

 Qu’il fait bon de retrouver la nature et les charmants paysans. 

Nous étions partis pour se rendre à velo jusqu’à un village nommé Yangdi, mais après 35 kilomètres de route, nous sommes tombés par hasard sur une espèce de resort vacances et nous étions quelque peu perdus. Puis, un jeune homme habillé en lutin de satin est sorti de nulle part et nous a dit, du meilleur anglais possible, “Where are you going?” Et nous de lui répondre: “We don’t know”. Apres quelques échanges, nous avons décidé de nous poser à cet endroit nommé Nine Horse Fresco Hill Drift et nous avons pu faire du camping!

Nous parcourons les campagnes avoisinant Yangshuo. Près de Xing Ping, il y a l’endroit d’où a été inspiré le dessin sur le billet de 20 yuans.

Notre excursion d’une centaine de kilomètres à vélo pendant 3 jours nous a permis de vraiment apprécier et sentir ce coin de pays.

En passant, c’est vraiment incroyable ce qu’on peut faire avec 2 mots de Chinois, un IPod, du papier et des talents de pantomimes. J’en reviens pas de la complexité de ce que nous arrivons à faire comprendre. Les Chinois ne parlent pas anglais, mais ils sont vraiment coopératifs et nous pouvons leur faire une grande confiance.

Que Dieu vous blesse,

-François

À VOIR: Album photo des environs de Yangshuo


10 commentaires

  1. Marie-Line

    J’adore les photos! Les montagnes sont magnifiques!
    Vous me faites penser à l’émission française Pékin Express.
    Je continue de vous suivre!

    Répondre
  2. François Bergeron

    Wow!!! Vous me tentez là avec votre excursion à vélo. Quel bel place ce “Nine horse fresco hill drift. Lâchez pas on vous suit !!

    Répondre
  3. Nathalie Mongeon

    Ayoye! Quels beaux paysages vous voyez avec vos yeux. Merci de nous les faire partager. Quelle chace vous avez!

    Soyez prudents et profitez de tous les petits moments vécus (et les grands aussi0 au maximum!

    Nathalie

    Répondre
  4. Lyne Lemieux

    Superbe ces photos, tres intéressant a lire et a regarder. C est fascinant de vous suivre, on a toujours hate a la suite…

    De vrais écrivains. Bravo

    Répondre
    • Karine

      Merci mom!

      Quelle gentilesse et toi tu as beaucoup de talent pour garder les chats! hihihih! Merci! 😉

      Karine xx

      Répondre
  5. Mononcle Luc

    Salut vous deux , je constate qu’en plus de vos talents de narrateur vous faites d’excellentes photos , merci encore de nous faire vivre ce merveilleux périple . Bon courage , soyez prudents et et et que Dieu ne vous blesse pas trop !!!!!! On pense a vous tout le jours .
    Bye bye .

    Répondre
    • Karine

      Salut mononcle Luc,

      C’est vraiment le fun de savoir que tu nous suis sur le blog. Tes commentaires nous font sourire et nous encouragent à en écrire davantage pour nos lecteurs tant appréciés!Ça nous donne du “pep” pour poursuivre les récits. 😉

      Salut tes gars de ma part et Chantal,

      Karine xx

      Répondre
  6. louis

    Wow vos photos sont sublimes! Merci

    Répondre
  7. Andrée Vézina

    Wow!! Superbes photos et c’est très intéressant de pouvoir vous suivre.
    Bonne continuation!

    Répondre
    • Karine

      Héhé, bien le bonjour Andrée,

      Merci de nous suivre avec ta charmante petite Zoé si belle.
      Félicitations à toi et Étienne pour cette belle petite pouponne. J’aurais tellement aimé la voir!

      On se donne des nouvelles,

      Karine xx 🙂

      Répondre


Commenter