Cocasse – N.-Zélande

À l’épicerie, on trouve des réfrigirateurs pour la nourriture des chiens. Cette grosse saucisse est un bel exemple.

Un kiwi à ski? M’hein!

Le plus long nom de lieu du monde. Le volcan Eyjafjallajökull en Islande peut aller se rhabiller.

Tout les moyens sont bons pour se laver quand la douche est loin.

Après plus de 100 jours de camping. Les derniers jours de cette tente de 12 ans sont comptés…

Illegal Pitch! S’cuse Lewis, je l’ai moffé.

On ne peut que se sentir à la maison dans ce coin de l’île du Sud. Vive les Cantons!

Ni vue ni connue. Qui voit une sandfly?

Compte-moi ça et bon endormitoire maintenant!

Le père Fouras a déjà été jeune aussi. Et vert.

À l’assaut de Kiki!

J’en connais un qui appelle ça: activer la faune!

Ce manchot se la coule douce après une grosse journée à la mer.

Deuxième tentative infructueuse d’éliminer l’un de ces millions opossum néfaste au pays des Kiwis.

Ces souliers ont beaucoup voyagé.

Let’s go, on fait la guerre aux opossums même sur les cartes postales! En Nouvelle-Zélande, les opossums sont trappés dans les parcs nationaux et leurs fourrures sont vendues. Tout ce qui est possible de faire pour les tuer est fait puisqu’ils s’attaquent à l’emblème du pays, un oiseau endémique nommé kiwi qui ne peut pas voler et dont sa population diminue à vue d’œil, car il est mangé – et ses œufs – par les opossums.

François est passé à un cheveu de payer 400$ pour avoir oublier 2 mandarines dans le fond du sac à l’entrée à l’aéroport. On ne niaise pas avec Biosecurity New-Zealand!


Les animaux ne sont pas toujours sur les panneaux.

De la belle ouvrage pour un monteur de ligne.

Kings of the hula hoop!


Y parait qui’a d’l’anguille longue de même icitte!

Il est trop de bonne heure et les Kéas, pires que des enfants, s’amusent à sautiller sur la tente!

Les Kéas aiment le caoutchouc! Ils ont même mangé quelques morceaux d’Henri, notre voiture louée! Hé les vilains, lâchez les bottes de François!

Hé le Kéa, lâche les morceaux de caoutchouc d’Henri, colibouère!

François s’est solidement cogné la tête contre une grosse branche d’arbre et a tombé sur le dos dans la boue.Vous pouvez rire vous aussi!

2 commentaires

  1. Louis

    Hé finalement vous m’avez ouvert les yeux sur une réalité de l’Océanie! Bien oui les grosses saucisses de bouffe pour chiens se trouvent aussi dans mes épiceries australiennes! Toujours aussi alléchantes!

    Alors la tente est restée avec les kiwis? R.I.P.

    Le père Fouras! Aie aie aie du stock à gérer!

    Good times!!

    Répondre
  2. Neilson

    Ouais! Branche basse pour un geant!

    Répondre


Commenter