Parc national du mont Balé

13 commentaires
Tags: ,
Mis en ligne le28 Déc 2011 dans 10-Éthiopie

Pis, avez-vous été gentils cette année ou bien le Père Noël vous a envoyé en pénitence? Ce n’est pas encore l’indigestion des Fêtes? Sachez qu’avez un peu d’abus, nous irons peut-être vous retrouver un bon soir en canot d’écorce. Acabris! Acabras! Acabram! On vous rejoint par-dessus les montagnes?

Mais avant que se produise cette occase du diable, nous sommes toujours en terre d’accueil africaine où nous badaudons comme des vagabonds. Comme dernière aventure en Éthiopie, nous vous offrons les montagnes du Balé.

Éthiopie, Bale, Karine, plateau, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Circonscrites dans le parc national du mont Balé, ces montagnes forment un grand plateau nommé Sanetti où vivent plusieurs espèces animales endémiques à plus de 4000 mètres d’altitude. Ce lieu nous rappelle l’ambiance pastorale de la Mongolie et les grandes tourbières du Havre Saint-Pierre. Nous avons l’impression parfois d’être sur la Basse-Côte-Nord du Québec.

Éthiopie, Bale, plateau, 4000 mètres, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

En ce temps des Fêtes, nous avons une pensée spéciale pour nos amis de la Côte-Nord. Voici un petit condensé d’expressions savoureuses entendues lors de notre séjour là-bas qui nous font toujours bien sourire. Rassurez-vous, les gens de la Côte-Nord sont loin de tous parler comme ça! En souvenir de ces bons moments :

« Pour ce temps d’hiver, je vous souhaite d’éviter de pogner les cutter avec le piiick-up. Tsé, des fois on est déconcentrés par la paille du café Tim pis c’est drette là qu’un ostie de moté t’arrive dans face. C’té p’tits faisant mal-là t’obligent à shirer direct dans le r’lais de neige avec la machine. Y woyait sûrement rien avec sa tuque pleine de poudrerie. Y a pas pantoute checké sa clairance avant! Sa mère devait être une Kawish qui à accouché de lui dans un quinzy. Anyway, c’te jeune là, qui’er’sou sourtout pas chez nous paceque ben manque que m’a y montrer d’oussé que j’viens! Pis d’oussé que j’viens, on pêche pas le crâbe avec une salbarbe! »

Bon, tout ça pour vous dire que le temps des Fêtes est un temps propice à s’ennuyer de nos racines. Il faut ce qu’il faut…

Pour l’heure, venez avec nous à la chasse au loup! Oui, oui, il y a bien des loups en Afrique. Nous quittons le centre d’accueil de Dinsho avec les membres de cette expédition de 5 jours de marche : il y a Daniel le guide, Abdu le guide en formation, Omer l’Israëlien rencontré à Addis et deux locaux responsables des chevaux et du matériel.

Près des quartiers généraux du parc, nous établissons des contacts avec de sympathiques phacochères et avec de majestueux nyalas des montagnes.

Éthiopie, Bale, Dinsho, Phacochère, Warthog, Lodge, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, Dinsho, Nyala, Montagne, Lodge, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Notre ascension sur les versants peu pentus nous fera apprécier l’avifaune présente.

Éthiopie, Bale, oiseau, plateau, chasse, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Notre parcours nous mènera à des endroits de camping sauvage nommés Sodota, Keyrensa, Rafu et Garba Guracha. Lors de nos promenades, nous ne rencontrerons que quelques paysans et certains contrebandiers de vêtements de seconde main en provenance du Kenya.

Éthiopie, Bale, fille, enfant, monts, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, randonnée, expédition, trek, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale,fille, bergère, mouton, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, monts, plateau, afroalpin, moorland, sanetti, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, plateau, 4000 mètres, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, plateau, 4000 mètres, François, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

L’écosystème particulier est essentiellement basé sur l’aliment de base de la région : les rongeurs. Effectivement, le plateau est giboyeux en rats-taupes géants (Giant molerat), lui-même se nourrissant des racines des herbes. De nombreux rapaces voltigent dans les airs guettant les moindres mouvements au sol. Les rats, en creusant leurs tunnels, déterrent les insectes, ce qui profite aux petits oiseaux insectivores comme le traquet afroalpin. Celui-ci est un fidèle ami du rat, car il protège le rat des grands oiseaux carnivores. En effet, les yeux du rat ne lui permettent pas de bien voir en hauteur et à l’approche d’un rapace, le traquet émet un sifflement qui alerte le rat. Belle coopération!

Éthiopie, Bale, rat, taupe, géant, molerat, giant, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, alpine chat, moorland chat, traquet, afroalpin, plateau, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Mais, le petit oiseau insectivore n’est d’aucune utilité contre le loup d’Abyssinie (Canis simensis). Le loup s’est en effet adapté au fil du temps pour se nourrir presque exclusivement de ces rongeurs des hauts plateaux. D’ailleurs, notre guide Daniel est fécond en anecdotes de loups. Il nous tient bien en haleine.

Éthiopie, Bale, Daniel, guide, loup, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, Rafu, hutte, ciel, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Nous parcourons les escarpements en contournant les cailloux anguleux, toujours à la recherche du fameux loup. L’espace est grand et on estime qu’il y en a environ 250 dans le parc. Leur équilibre est fragile, ils sont victimes d’une épizootie (dans ce cas c’est la rage transmise par des chiens) ou de la perte de leur territoire dû à la présence de l’homme. D’ailleurs, même le suivi de la population par les scientifiques n’est pas évident. Il y a quelques années, des colliers émetteurs ont été apposés sur certains loups pour mieux suivre leur déplacement. Malheureusement, certains habitants ont fait la peau à ces loups pour revendre les produits contenus dans les colliers émetteurs… Il faut comprendre la réalité des habitants qui vivent avec un rien : quelques bêtes et des huttes de pailles.

Éthiopie, Bale, Rafu, hutte, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, Rafu, pierre, rochers, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, Rafu, hutte, ciel, nuit, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Nous foulons les cours d’eau desséchés qui se sont réduits comme une peau de chagrin en cette saison sans précipitation. D’ailleurs, cela fait bien deux mois que nous n’avons pas eu de pluie, si ce n’est que c’est légère bruine à Amman. Nous serions dus pour une bonne bordée de neige là! Il ne floconne pas et il ne fait froid à pierre fendre, mais nous avons quand même du givre en abondance le matin.

Éthiopie, Bale, camping, lac, monts, Garba Guracha, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Éthiopie, Bale, camping, lac, monts, Garba Guracha, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Nous crapahutons jusqu’au lac Garba Guracha pour un dernier soir, toujours sans trace de loups. Oh! Nos hommes de chevaux disent en avoir vus les deux derniers jours et notre guide également lorsque je lui ai passé mes jumelles. Mais nous n’en avons pas la preuve tangible! Avons-nous trop crié au loup?

Le lendemain matin, il ne restait qu’une heure de marche pour atteindre la route de terre. Inespérément, la félicité était au rendez-vous pour le loup! Un premier groupe de deux loups puis un autre en solidaire aurons marqué cet avant-midi. Nous l’aurons dans la mémoire longtemps…

Éthiopie, Bale, loup, abbyssinie, canis simensis, wolf, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Puis, le retour fut difficile, nous avons marché une autre demi-journée avec nos ampoules aux pieds, conséquence de la centaine de kilomètres enjambés, avant qu’un camion de grain daigne nous prendre.  Nous avons atterri dans la ville de Robé où nous avons réveillonné le soir du 24 décembre dans un restaurant musulman accompagné d’Omer, le Juif israélien, à manger de l’injera à la sauce tomate et un spag. Assez bof comme ambiance de Noël…

Qu’à cela ne tienne, nous passerons les prochains jours à siroter des cafés macchiato et nous irons nous répandre dans un lit douillet de la capitale.  Le plan de match sera plutôt pantouflard. Vous savez, voyager ça peut être fatigant…

Bonne année 2012, on se revoit au Kenya.

Éthiopie, Bale, bonne année, 2012, Afrique, voyage, tour du monde, Québecois, blog, Québec, blogue, Chroniques du vaste monde, décembre, 2011

Awignahan torvisse!

– François

À VOIR: Album photo des montagnes de Balé


13 commentaires

  1. laurent

    Bonjour Karine et Francois
    Bon annivesire. Je voulais le faire le 4 mais mon ordi ne m’obéissait pas.
    Continuez à vous instruire tout en nous instruisant.
    Je vous ai devancé à Madagascar,j’y étis du 5 oct. au 25.
    À votr retoiur j’aimerais que vous participiez à notre bulletin trimestriel de la Soacité d’Histore de Stoke. Bonne continuité. Laurent

    Répondre
    • Bonjour Laurent!

      Merci pour les voeux! Je suis tres content que nos aventures te plaisent. Demain, nous prenons la route de Madagascar, une route que tu connais bien! Il sera tres fascinant de decouvrir cette ile-continent avec toutes ses beautes et ses difficultes. Merci de nous soutenir et il nous fera un plaisir de participer a ce bulletin Stokois. Stokois un jour, stokois toujours 😉 !

      A bientot


      François

      Répondre
  2. Andrée Vézina

    Bonjour vous deux,

    Tout d’abord, une très bonne année 2012 et beaucoup de bonheur dans votre périple si palpitant! Merci de nous faire vivre ces beaux moments avec vous. Deuxièmement, un très joyeux anniversaire en retard à François. On t’embrasse et on pense fort à toi. J’espère que tu en as profité et que tu as fêté ça un peu avant le cap de la trentaine!! Prenez soin de vous. On s’ennuie et on pense à vous.
    xxx

    Répondre
    • Merci Andree! C est tres apprecie. Profites-bien du temps avec ta petite Zoe avant qu elle ne sache ramper trop loin 😉
      A la revoyure

      Répondre
    • Salut Andrée!
      On est bien heureux d’avoir de tes nouvelles et celles de la famille. Bon retour à Port-Cartier, on dirait qu’il fait plutôt froid selon ce que Dolorès a écrit. Grrrr! Bon retour à l’école pour Étienne! Ça fait vraiment plaisir de recevoir de vos nouvelles et de partager nos aventures avec vous. On aime toujours vous lire.
      Hé oui, on a fêté la fête à François avec le safari de Masai Mara, une petite gâterie kenyane qui a été inoubliable avec tous ces animaux.
      On s’ennuie aussi beaucoup de vous, on pense à vous, on adore vous lire et on vous embrasse! 😀
      Karine et François xx

      Répondre
  3. diane

    Oyé!Oyé!

    Chers lecteurs et amis de Karine et François, sachez que demain le 4 janvier le beau grand François célèbrera son vingt-neuvième anniversaire de naissance. Je veux être la première à t’embrasser et à te dire merci d’être dans ma vie!*!*!*!*
    Bonne fête cher fils
    Ta Mommy XXX

    Répondre
  4. Odile

    Bonne et heureuse année à vous, si belles personnes.

    Que votre regard chaleureux sur le monde vous assure un voyage riche et serein.
    Merci de nous enchanter avec vos captivants récits, de nous éblouir avec vos magnifiques photos, et aussi de nous faire bien rigoler… en Québécois !
    Je suis contente que Marie et Régis aient croisé votre chemin.

    En attente de lire une pittoresque expédition kenyane… encore une fois HAPPY NEW YEAR !

    Répondre
    • Merci Odile et on souhaite ardemment croiser Marie et Regis au Quebec cet ete! Passe une tres belle annee toi aussi!
      – Francois

      Répondre
  5. Josyane

    Salut Frank et Karine!
    Ça y est, j’ai repris mon retard, armée d’un bon café et de temps devant moi! Vos récits sont merveilleux, toutes les infos que vous donnez sur les endroits que vous visitez, c’est tellement intéressant! Vous voyagez dans des endroits vraiment hallucinants… ça doit être fou d’avoir vu autant de différents visages, de différents paysages, de différentes bestioles, entendu tant de langues aux sons variés, en si peu de temps! Merci de le partager. C’est simplement beau de vous voir, et c’est inspirant!
    Bisoux et bonne année 2012! Que la suite de cette aventure vous apporte plein de bonheur, de sourire, de soleil, d’étoiles, d’amour…
    Jo xxx

    Répondre
    • Salut Josy!

      J espere que tu vas bien! Merci pour les voeux et encouragements! Oui nous rencontrons tellement de differences, mais je pense qu il est difficile de s en rendre compte quand on est dedans comme maintenant. Ca fait plaisir de partager avec des gens sensibles a toute cette vastitude. Passe du bon temps et profites bien de l hiver

      Frank xxx

      Répondre
  6. Claude

    Thank you Francois for another interesting episode. I agree with “Gilles” and also am charmed and amused by you narratives. Nice yarn with wolves will make great stories to tell your grandchildren around the campfire some day. Of course for the kids you may take poetic liberties and add a soundtrack of haunting nocturnal howls and growls only feet’s …no …inches from your tent! Happy New Year to you and Karine, and may the new year bring more such thrillers.

    Répondre
    • Toi aussi mon chere Claude passe une tres belle annee. Tes commentaires nous font toujours bien rire et sont tres pertinents 😉 C est le fun de savoir qu on se casse pas la tete a tout ecrire ca dans le beurre 😉 Amuse toi bien

      Francois

      Répondre
  7. gilles

    De vrai journaliste professionnel vous devriez envoyé à sélection disert Digest, je suis certain qu il y aurait des lecteurs qui aimeraient eux aussi suivre vos voyages
    Bonne Année 2012 François et Karine

    Répondre


Commenter