Parc national Andasibe-Mantadia

10 commentaires
Tags: , , , , ,
Mis en ligne le20 Fév 2012 dans 12-Madagascar

Salut!

On pète le feu?

Voici donc notre dernier récit d’Afrique : le parc national d’Andasibe-Mantadia.

Situé à l’est de Tana, il est facile de se rendre au parc. Le passage du dernier cyclone est par contre clairement visible. Des tapons d’arbres sont couchés au sol et plusieurs poteaux électriques sont sur le flanc. Il manque d’électricité à notre arrivée au village et l’hôtel où nous voulions aller est fermé pour réparations. Une chance, car il y avait de beaux petits bungalows de paille quelques kilomètres plus loin où il y avait encore de l’électricité.

Même le parc national est fermé. Aux dires des villageois, ils en ont pour des semaines à dégager les sentiers, reconstruire les ponceaux, etc. Une chance qu’il y a une petite réserve privée appartenant à la communauté du village qui a pu être rouverte. Cette réserve de 30 hectares est une extension du même écosystème de forêt primaire que nous aurions retrouvé dans le parc.

C’est avec Nestor, notre super guide naturaliste, que nous découvrons une foule de bestioles encore jamais vues. Nestor parle quatre langues et est un pro de la faune et de la flore. Avec lui, nous avons fait trois sorties dans la réserve dont une de nuit. Comme il voyait que nous étions assez aventuriers, il nous amenait très loin hors des sentiers battus, hors des sentiers tout court.  C’est au cœur de bois denses et noueux, au milieu d’épines acérées, que nous avons pu apercevoir l’indri, le plus gros des lémuriens. Avec son cri puissant, nous étions subjugués.

Puis, plusieurs caméléons et autres bestioles de toutes sortes n’ont pas réussi à échapper à l’œil clair de Nestor.

Finalement, nous avons eu la chance de voir l’un des plus beaux spécimens de caméléon que les forêts de Madagascar ont encore à offrir. En effet, le plus grand caméléon du monde se nomme le Caméléon de Parson. Pour les plus tripatifs d’entre vous, il y a deux sous-espèces de Parson : le Calumma parsonii parsonii et le Calumma parsonii cristifer. Le parsonii parsonii est l’officiellement le plus gros caméléon du monde et se trouve encore plus creux dans le nord-est de Madagascar. Ici, dans la réserve, nous vous présentons un mâle et une femelle parsonii cristifer qui sont tout simplement exceptionnels. En veux-tu, en voilà!

Pour une dernière fois, nous repasserons à Tana pour finalement sortir d’Afrique.

Direction : une escale de quelques jours à Kuala Lumpur en Malasie. Nous envisageons un retour tranquille à la civilisation. Il y a des lustres que tsé veut dire

Dismiss!

– François

À VOIR : Album photo du Parc national d’Andasibe et de la réserve d’Analamazaotra


10 commentaires

  1. francine lafontaine

    wow super agréable de regarder tout ce que vous découvrez.
    vous en aurez pour des années à présenter tout ceci à des oreilles et des yeux qui en redemanderont. bonne suite
    francine

    Répondre
    • Bonjour chère Francine!

      J’espère que l’hiver des indiens n’est pas trop doux.

      Merci encore pour tes encouragements et ta présence, c’est très plaisant!

      Nous, on a dormi dans l’auto pour quelques soir car c’était pas chaud pour les …

      J’ai bien hâte de te revoir et ta famille

      arrivederchi

      François

      Répondre
  2. Oncle François

    Très belles Photos les tourtereaux mais, pour ce qui est de l’imitation du caméléon, François…… tu l’as pas ben ben avec ton t-shirt jaune abeille.BZZZZ. Mais ce sont des images et des contes très agréables à lire et à regarder. Merci pour ces petits voyages que nous nous imaginons grâce à vos récits.
    Bonne route jeunes aventurier du continent du bout du monde!

    À la prochaine !!!

    Répondre
    • Merci les grand Granbyéens! J’espère que votre neige n’est pas toute fondue. Sinon, courrez à la cabane pour nous, partout ailleurs, le sirop de poteau est pas buvable. Pour 12$ NZ on pourrait avoir du vrai sirop d’érable du Canada! 250 ml… Alors je me contente d’encourager les sardines du Nouveau-Brunswick… A la prochaine et bouh pour le CH. Maintenant je prends pour les Crusaders de Christchurch (le CH-CH) au rugby!

      Répondre
  3. Patrick Bélanger

    j’aimerais vraiment aller y faire un tour un jour !

    Répondre
    • Salut Patrick,
      Je suis bien contente de lire tes commentaires sur le blog chaque fois. Tu as un méchant beau projet de kayak pour cet été, j’espère bien qe tu pourras le réaliser. Ça va être vraiment le fun! Un vrai mordu de plein air! Et je pense aussi que tu aimerais bien observer les curieux animaux de Madagascar, car oui, ils le sont! Bonne fin d’année, il n’en reste pas trop long, même le bal approche! Fais-tu toujours partie du Club de plein air cette année? Je crois que vous avez fait de belles sorties…
      Karine 🙂

      Répondre
  4. Claude

    Wonderful photography. For a few moments I escaped the Quebecois winter. Please continue to send colours and warmth as you may encounter them along your paths.

    Répondre
  5. Louis

    Merci encore énormément pour vos chroniques. L’épisode Madagascar était incroyablement riche et inspirant! Bonne route vers l’est, il y a d’autres belles suprises qui vous attendent.
    À bientôt!

    Répondre
    • Louis

      Quelle drôle de tête ça possède les caméléons! De vrais dinosaures!

      Répondre
    • Gratze cher bro comme toujours ta présence nous réchauffe!
      Espérons se croiser autour de la mer de Tasman prochainement!

      Répondre


Commenter