Saveurs – Géorgie

NOURRITURE LOCALE 

Kubdaris: pain fourré à la viande épicée. Excellent.

Kupati (saussices), badrijani-aubergine avec noisettes et ail, frites et ketchup maison plutôt épicé.

Cueillette de framboises et de bleuets (ou de myrtilles pour l’ami français Éric) sauvages sur le top d’une montagne en Svaneti.

Au menu, aubergines avec une sauce aux noisettes, du boeuf aux tomates épicées et du lobio, des beans rouges avec une sauce brune un peu épicée. Le tout? Assez bon.

Non, ce n’est pas une pizza! C’est du khachapuri, du pain avec du fromage fondant à l’intérieur, un mets traditionnel géorgien.


Dans un restaurant fast food géorgien. Un excellent pita et un wrap au poulet.


BOISSON

Un vin géorgien, doux et fruité. Un vrai dé-li-ce! En plus, il n’était que 4,75$! Aubaine ou pas!

Limonade toute fraîche! Pas un très bon mix avec de la crème soda.

Le 2007 était meilleur que le 2008. Il était sucré, un vin-dessert parfait, très bon!

 

2 commentaires

  1. Marie-Line

    Miam!!! Les repas semblent succulents!!! Ça ouvre l’appétit! Est-ce que vous mangez chez l’habitant le plus souvent possible ou vous allez au resto/casse-croûte/binerie du coin?

    Répondre
    • Karine

      Salut Marie-Line!
      Hé oui, déjà trois mois de pur vagabondage autour du globe. Pour la nourriture, ça dépend des pays. Parfois, c’est les restos, d’autres fois la binerie du coin (style le Roi de la papate à Port-Cartier). C’est arrivé quelque fois que l’on mange chez l’habitant (surtout en Géorgie), mais souvent, on a cuisiné nous-mêmes avec notre gamelle (en camping).
      Contente de savoir que tu nous suis toujours! Je pense souvent aux gens de l’école. Peux-tu les saluer pour moi?
      J’attends toujours tes aventures port-cartoises automnales!
      Karine
      P.S. En Turquie de l’Est, pas besoin de porter le hijab. Plusieurs Turques ne le portent pas et ont les cheveux longs. Mais, tous les styles se côtoient: cheveux détachés, hijab et habits religieux noirs…

      Répondre


Commenter