Parc national Morrocoy

23 commentaires
Tags: , ,
Mis en ligne le14 Juin 2012 dans 17-Vénézuéla

Un dernier bonjour à vous, chers lecteurs!

Hé oui, cet article boucle la boucle d’une série de chroniques à travers ce vaste monde. Pour notre dernière escapade, nous avons choisi la plage, question de se la couler douce, de relaxer avant le grand retour au bercail après un an à trotter bougrement sur le globe.

Des Llanos, nous nous sommes rendus directement dans le petit pueblo côtier de Chichiriviche après une affreuse journée de plusieurs bus de 13 heures. Le premier d’entre eux est tombé en panne et tous les passagers ont rapidement laissé la carcasse de tôle agonisante pour intercepter un autre bus.  Encore beaucoup de retard avec les bus vénézuéliens; nous n’en sommes pas surpris…Au moins, nous arrivons le soir à destination dans une jolie posada garnie de palmiers et d’une famille de chats presque naissants. Trop cute!

Chichiriviche n’est pas une petite ville particulièrement bonita, elle est plutôt fade. Toutefois, juste en face se trouve le Parc national Morrocoy, un vrai havre de paix aux îles paradisiaques qui est bien populaire auprès des Vénézuéliens en vacances.  Et c’est là que nous y farnienterons pendant deux jours, échoués sous les cocos.

La première journée, nous allons à cayo Peraza, soit la plus petite des îles du coin. Juste pour vous donner une idée, il est possible d’en faire le tour en 5 minutes! Le Parc national Morrocoy est constitué de plusieurs îles appelées cayos qui ont été formés, au fil du temps, par l’accumulation de coraux morts. Le sable est spécial : il y a autant de sable que de minuscules morceaux de corail.

Le lendemain, le pilote de notre bateau-taxi, le « El Dany », enfourche les vagues déchaînées pour se rendre à quelques vingt minutes plus loin à cayo Sombrero. L’île est beaucoup plus grande avec des plages superbes. Dès notre arrivée, nous rencontrons un énorme iguane fouillant dans les poubelles de l’entrée. Puis, nous explorons et dénichons une petite plage donnant sur une barrière de corail. Joli, mais jamais aussi spectaculaire qu’en Océanie. Nous nous y plaisons tout de même, tranquilles à notre pointe de plage. La vraie paix avant notre grand retour. Le temps est beau, la mer est belle. Nous sentons que la fin est près : nous sommes nostalgiques de partir, mais en contrepartie, nous avons vraiment hâte de revenir au Québec voir notre famille, nos amis, notre patrie. Et aussi pour se reposer, car un voyage comme celui-là est loin d’être toujours reposant!

Pendant toute l’année, nous en avons vécu des aventures rocambolesques, ça oui! Nous avons vu des paysages époustouflants, des gens intéressants, des situations parfois stressantes, des moments de grande surprise. Nous avons galopé à travers le globe, munis de nos bottines – presque détruites à l’heure actuelle – dans différents climats et reliefs à voir une panoplie de bibittes incroyables. Notre tente a connu toutes sortes d’endroit aussi bouetteux que raboteux que sablonneux. Nous avons pris des moyens de transport inusités aussi bien que confortables. Sans parler de la nourriture, nos papilles gustatives en ont goûté de toutes les couleurs, de toutes les saveurs! Pendant cette année de folies, nous sommes bel et bien allés au bout de nos limites pendant les instants de grandes peines et d’intenses joies.

Tout au long de l’année, nous avons lu vos commentaires avec enthousiasme et ce fut toujours avec plaisir que nous vous avons préparé ces chroniques. Certes, elles ont demandé du temps et de l’effort, mais nous avons toujours été récompensés par votre présence et vos encouragements.  

Merci de nous avoir lus,

– Les chroniqueurs du vaste monde, Karine et François

À VOIR: Album photo du Parc national Morrocoy


23 commentaires

  1. Tomtom et Nenesse

    Coucou les Quebecois,
    Juste un petit mail pour vous remercier pour ce magnifique blog, lequel m’a bien fait rêver lorsque nous attendions notre propre départ! Vous devez être chez vous maintenant, pour nous c’est une histoire de quelques heures puisque nous nous envolons ce soir pour la France.
    A un de ces jours alors, et si l’envie vous prend de visiter la France, faites nous signe!
    Agnès et Thomas

    Répondre
    • Salut TomTom et Nenesse. Merci c’est très gentil. L’invitation vous est lancée également si vous venez visiter le Québec.
      François et Karine

      Répondre
  2. Jean-Fi

    »Déjà fini ?! 🙁
    Çà a été super de partager un peu de vôtre fabuleuse aventure à travers cet élégant Blog . J’ ai eu plaisir à découvrir chacun de vos nouveaux articles où la qualité des récits empreints d’ une bonne dose d’ humour rivalise avec celle des images … Merci à vous deux pour tout çà ! »
    Allez zou … Jean-Fi .

    Répondre
    • Merci Jean-Fi pour nous avoir encouragé tout le long du périple. Longue vie à ton projet. Garde la belle passion du voyage. Amicalement, François et Karine

      Répondre
  3. Claude

    Two busy bees traveled the world over cross-pollinating those they touched. Now they return to their hive where the sweetest things await. Job well done, your garden is now as big as you will make it.

    Répondre
    • Bonjour Claude,
      Nous sommes très content de t’accueillir dans le “Garden le 30! Merci encore une fois pour ta présence!
      François

      Répondre
  4. Anaïs

    Salut Karine, salut François,

    Merci à vous d’avoir partagé votre voyage..c’était un véritable plaisir!
    Je vous tiens au courant dés que je reviens de mada, photos et blog à l’appui!
    Good luck to come back home!

    Répondre
    • Salut Anaïs,
      Merci de nous avoir suivi. Tu es bienvenue n’importe quand.
      Enjoy Mada
      François et Karine

      Répondre
  5. Maryse

    Bon retour! et courage:)

    Répondre
  6. Marcel, pop

    Merci à la vie! Merci à toi! Merci à Karine! Le berger attend ses enfants…
    Pop et bopop Marcel

    Répondre
  7. Richard

    Bon retour!

    Répondre
  8. Diane

    Quel grand privilège d’avoir pu vous accompagner aux fil de ces quatre saisons. Avec quel empressement j’ouvrais mon ordi le matin et avec quelle joie je découvrais un nouveau chapitre, une nouvelle aventure.
    Au rythme de vos pas j’ai fait un tour de terre, j’ai pu voir la vie qui bat aux couleurs, aux accents aux particularités de l’incroyable diversité de la vie.
    Merci aussi pour les yeux pétillants et les sourires de tous ces enfants tous si différents et semblables à la fois. Merci pour votre grand cœur et la générosité que vous avez à partager votre quotidien, votre savoir et vos découvertes.
    Tant de fois j’ai ri, tant de fois j’ai fait ouffff!! tant de fois j’ai fait Wow!!!
    Louis tu as bien raison, la route se poursuit. Elle vous ramène demain dans votre pays le Québec. Bon retour chez-vous
    Mommy Diane xx xx

    Répondre
  9. Oncle Françcois

    Ben merci èa vous deux pour ces superbes reportage car, oui oui on peut qualifier ces document de reportages. Ce fut trèes agréable de vous lire tout au long de votre voyage et je vous à bientôt.

    Bon retour!!!

    Répondre
  10. Patrick Bélanger

    Depuis le début de votre voyage je n’ai cessé de suivre vos escales autour du monde et le fait de savoir que l’aventure se termine me donnent presque des larmes au yeux. c’était comme lire un livre, un compte, c’était carrément suivre votre rêve depuis mon ordinateur. Comme dans tout les bon bouquins on aimerait bien que tout continue et que la fantaisie ne s’arrête pas, mais la vie est ainsi faite et il faut s’y faire! S’est avec la plus grande joie et avec tout mon respect que je vous dis fidelement MERCI de m’avoir aussi bien fait connaître d’innombrables coins de pays et un nombre incalculable de cultures de par le monde. J’admire votre rêve de puis son tout début et j’espere de tout coeur que vous aurez su en profité au dela du maximum !

    Merci encore et au bonheur de se reparler un jour ou l’autre !

    Patrick bélanger.

    Répondre
  11. Hélène dallaire

    Je suis nostalgique car vos chroniques ont été pour moi une petite merveille tout au long de l’année. Bon retour à la maison et Francois si ça te tente alouette cherche encore un analyste informatique 🙂 au plaisir d’avoir de vos nouvelles.

    Répondre
    • Salut Hélène!

      J’espère que tu vas bien. Merci pour ta présence.

      Oui toute bonne chose à une fin. Nous sommes très heureux d’être revenu!

      C’est drôle, pour le poste en informatique chez aai, je ne suis pas surpris 😉

      Passe un très bel été

      François et Karine

      Répondre
  12. Francis Jacques

    C’est inspirant de savoir que la terre est ronde. Que si vous disparaissez à l’horizon, nous vous verrons de retour à la maison. Bon retour à la maison les copains :o)

    Répondre
  13. Odile

    Les rendez-vous avec les chroniqueurs du vaste monde vont beaucoup me manquer. Bravo pour ce courageux et magnifique périple ; contente que tout se soit bien passé pour vous. Bon atterrissage ! Que votre esprit reste encore longtemps en voyage ! et plein de beaux projets pour l’avenir ! Merci pour ces récits si concrets et si drôles, ces superbes photos. Je vous embrasse de tout coeur.

    Répondre
  14. Julie Lévesque

    Ça été un réel plaisir de vous lire, bon retour à vous 🙂
    J’espère avoir la chance de vous relire bientôt !

    Répondre
  15. Marie-paule

    Contente de vous avoir lu tout au long de votre voyage,c’était comme un bon livre que l’on avait hâte de se remettre le nez dedans.On vous sentait heureux ,avec toutes vos aventures et mésaventures qui m’inquietait un peu.
    Bon retour au Quebec et au plaisir de vous revoir
    Marie-Paule xxx

    Répondre
    • Salut Marie-Paule
      Nous sommes très content d’être revenus et nous avons bien hâte de vous voir samedi!
      A bientot Francois

      Répondre
  16. Louis

    Merci à vous les chroniqueurs!
    Merci de nous avoir permis de voir, sentir, vivre vos aventures aux milles saveurs durant toute cette année. Votre blogue était une source d’inspiration continuelle et d’une beauté remarquable. Vos mots et photos nous auront transportés dans votre sac sur cette longue route. Route qui se poursuit encore, car il vous reste surement toute la vie pour absorber ce qui résonnera encore de ce voyage durant les années à venir. Ce fut un privilège de vous suivre et aussi d’aller fouler la route avec vous pour quelques étincelles.
    Safe trip home!
    Louis

    Répondre
    • David Lacroix

      Sayonara la croniquation, da svidania les trotteurs, nos vemos prontos chiquitos voyageurs, alaha ismardalek, gulë gulë!

      Répondre


Commenter