Réponse céleste: la fille trouve une lettre de sa mère décédée

Il y a six ans, la mère de Nicholette Pennington est décédée d'un cancer. Cette perte a été très difficile pour elle, et sa mère bien-aimée lui manque encore beaucoup et souhaite ses conseils dans de nombreuses situations.

Sur la page Facebook "Love What Matters", l'Américaine a posté une lettre de sa mère décédée qu'elle a trouvé en train de nettoyer. Les lignes dans l'écriture de sa mère la firent pleurer.

#GiveMeaning J'ai perdu ma mère il y a 6 ans en juillet à cause d'un cancer du cerveau. Je n'ai trouvé cette lettre que quelques années après avoir ...

Publié par Love What Matters le mardi 9 mai 2017

Bien que Nicholette soit la mère de trois fils, elle s'est sentie très seule ces derniers temps. "Je voulais tellement prendre le téléphone et vous appeler, alors je voulais dire 'Maman, je ne sais pas quoi faire." Et puis j'aurais pleuré, j'aurais tellement aimé que vous ayez dit: "Ça va aller, petit pois, on le fera, on le fera ensemble, je suis là", elle écrit dans son courrier.

Elle sent toujours sa mère avec elle

Même si sa mère ne peut pas être physiquement avec elle, elle a toujours une réponse pour sa fille. "Peu importe où tu vas, tu trouveras toujours ton chemin à la maison, maman est toujours là quand tu as besoin d'elle, je suis là, je t'aime et je suis incroyablement fière de toi."ça dit dans la lettre.

"J'ai retrouvé ta lettre? et tout à coup vous étiez encore proche de moi. Je vous vois entre les lignes et les mots de votre lettre. Ce sont exactement les mots dont j'ai vraiment besoin, qui me montrent la bonne voie.

C'est bien de savoir que vous êtes toujours là. Je suis incroyablement reconnaissant pour votre lettre. Je vous suis très reconnaissant de savoir qu’un jour j’aurais besoin de vos paroles encourageantes. "

La lettre du passé touche profondément le net. Mère et fille sont connectées - au-delà de la mort.

Recommandation de la vidéo:

Joseph Prince - Experience Victory Over Sexual Immorality (Full Sermon) 23-Aug-2015 (Septembre 2019).


Lettre, mort, maternité