Kalari entraînement pour la grâce et la sensualité

Pieds clairs comme un paon ou prêts à sauter comme un lion - les animaux éclatent d’énergie, en face de "Animal Spirit". En les incarnant dans des mouvements fluides et des positions élégantes, ces forces sont également transférées à elles-mêmes: tel est le principe de la danse de bataille indienne «Kalarippayat» (court Kalari, l’accent étant mis sur la première syllabe). La danse a été créée en même temps que l'Ayurveda et repose également sur la doctrine du flux d'énergie. "Les exercices entraînent tout le corps, en particulier les muscles du dos et des jambes", a déclaré l'entraîneur de Kalari, Kai Hitzer. Dans le même temps, le corps est étiré et la coordination requise.

Kalari est beaucoup plus dynamique que le yoga. Donc, vous ne pratiquez pas sur le tapis, mais vous vous déplacez dans la pièce. Alors que l'attention dans le yoga est dirigée vers l'intérieur, l'attention se porte vers l'extérieur dans le Kalari. La méditation en mouvement devrait aiguiser les sens. Chaque sens et les sens sont formés de manière si intense que tout le corps devient l'organe de la perception.

Important lors de la pratique

  • Déplacez-vous de la position de départ à la position de maintien statique dans un flux de mouvement lent et concentré. Pour la répétition de retour à la position de départ.
  • Lorsque vous pratiquez, gardez toujours les yeux ouverts, détendez les muscles de votre visage, dirigez votre perception dans la pièce.
  • Liez chaque mouvement animal de manière réfléchie à l'esprit animal respectif
  • Les débutants occupent des positions pendant 15 à 30 secondes et pratiquent chaque animal 1 à 3 fois.
  • Les personnes entraînées doivent rester dans les positions des animaux pendant 30 à 90 secondes et répéter chaque exercice 3 fois.
  • Complétez d’abord les positions statiques d’animaux, puis «l’éléphant» et enfin la méditation «chats». Le "chat" peut également être utilisé comme période de repos entre les exercices.
  • N'oubliez pas de changer de camp!

Position de départ I - Pour cheval, serpent, lion II et paon

Tenez-vous debout, les pieds fermés et levez les bras, les coudes et les avant-bras ensemble. Les paumes se touchent doucement en position de prière, les extrémités du pouce touchent le front entre les sourcils.

Le cheval - ASHVA - Esprit animal: détermination, avance

Allons: À partir de la position de départ I, amenez vos mains au centre de la poitrine et étirez les bras en avant, les paumes des mains jointes. En même temps, faites un grand bond en avant, la cuisse avant est approximativement horizontale, le genou se situe tout au plus sur le gros orteil. Tournez le pied arrière vers l'extérieur, appuyez le talon et le bord extérieur du pied dans le sol. Les deux talons sont en ligne. Les épaules et les doigts tendus se détendent, les mains à la hauteur des yeux. Regardez devant vos mains.

Important: Aligner le bassin vers l’avant et étirer la jambe arrière.

C'est comme ça que ça marche: Renforce les muscles du centre du corps, de la hanche, de la jambe, du pied et de l'épaule et procure également plus de souplesse à la hanche.

Le serpent - NAGA - Esprit animal: centrage et équilibre

Allons: De la position de départ, j'ouvre les mains en premier, les paumes face à votre visage. Ensuite, pliez vos mains de sorte que vos paumes soient face en bas et vos doigts pendants, puis faites-les pivoter vers l'avant entre vos avant-bras. Les mains dans cette posture mènent par dessus la tête. Les bras se tendent, le regard suit les mains. En même temps, une jambe s’étendait très loin en arrière, les genoux et la plante des pieds au sol. Le genou arrière est aligné avec le talon avant. La cuisse avant est presque horizontale, le genou au maximum à la verticale au-dessus du gros orteil.

Important: Pour les problèmes de cou ou de dos, ne regardez pas vers le haut, mais au niveau des yeux.

C'est comme ça que ça marche: Étire le tronc, renforce le dos et mobilise la colonne vertébrale.

Position de départ II pour Leo I

En position verticale, fermez les pieds, les avant-bras se croisent, l'avant-bras gauche est en face de celui de droite. Les index touchent délicatement les lobes d'oreille, les autres doigts sont légèrement tendus. Maintenir cette posture du bras.

Le 1er lion - Simha I - Esprit animal: empressement, rebond et explosivité

Allons: À partir de la position de départ II, faites un grand pas en avant, posez votre pied à plat sur le sol et poussez le milieu du corps vers l’avant. Ne pas abaisser la cuisse avant complètement à l'horizontal. Tournez le pied arrière de 90 degrés sur le côté, les deux talons sont alignés. Les hanches sont droites. Renforcez la force dans le bas du dos, soulevez le sternum, mettez le haut du corps en avant et étirez-vous loin en avant.

Important: N'inclinez pas le genou arrière vers l'intérieur, mais poussez-le activement vers l'arrière.

C'est comme ça que ça marche: Donne force et vitesse aux jambes, renforce les muscles du tronc, des hanches et des pieds et améliore la mobilité de la hanche.

Le 2ème lion - Simha II - Esprit animal: mise à la terre et mise au point

Allons: A partir de la position de départ I, les mains s'enfoncent jusqu'au sternum. Placez la jambe droite sur le côté, la gauche s'arrêtera. Dans les profonds squats, les genoux sont au-dessus des chevilles, les pieds sont parallèles. Avec le pas en même temps, ramenez la main droite en arrière et pliez le bras, étirez le bras gauche - comme pour tirer un arc. Les deux bras sont alignés, regardant de la main gauche. Les paumes montrent les deux dans le sens de la vue. Les doigts de la main gauche à 45 degrés à droite, les doigts de la main droite à 45 degrés à gauche. Tenez la main arrière derrière la tête.

Important: Le torse avec le dos droit ne s'incline pas à moins de 45 degrés.

C'est comme ça que ça marche: Renforce les jambes, le dos et les pieds, élargit la poitrine, élargit les bras et le cou.

Le paon - Mayura - Esprit animal: légèreté et rapidité

Allons: À partir de la position de départ I, amenez vos mains sur votre poitrine, déplacez le poids sur une jambe et pliez l’autre jambe vers l’arrière. N'appuyez pas sur la jambe, gardez les muscles de la cuisse sous tension. Le pied de la cuisse fléchie peut être surélevé à la hauteur de la tête. Déplacez vos mains sur les côtés avec le décalage du poids, étirez les bras horizontalement, mettez le bout des doigts.

Important: Les bras doivent former une ligne droite si possible - ne vous étirez pas trop en arrière.

C'est comme ça que ça marche: Il entraîne l'équilibre et développe la perception périphérique, renforce le ventre, les jambes, le dos et les épaules.

L'éléphant - Gaja - Esprit animal: mise à la terre et stabilité

Malheureusement, il n'y a pas de Flash disponible

1: Laissez vos bras pendre dans une large position, vos mains sont sur vos cuisses à l'extérieur, vos paumes face à l'extérieur.

2+3: En gardant les bras tendus, rapprochez vos mains au-dessus de votre tête. La vue passe aux mains (regardez droit devant vous pour des problèmes de cou ou de dos).

4: Les mains se serrent dans les poings, les avant-bras et les jointures se chevauchent. Penchez-vous en arrière, ramenant les poings sur son front.

5+6: Tirez les poings près du corps dans la direction du nombril, amenez le menton vers la poitrine et roulez le haut du corps.

7: Repliez les poings pour qu'ils soient face au sol. Les mains continuent de couler, le haut du corps suit, s'accroupissant.

8: Ensuite, en partant du bas avec la tête, remontez le haut du dos et levez les bras.

9: En position finale, les genoux sont au-dessus des chevilles, les cuisses au niveau du sol. Les avant-bras et les coudes se touchent, le regard avance. Tenez cette position.

Important: Ne laissez pas les genoux tomber dans une position de jambe X en position finale, mais poussez vers l'extérieur de manière à ce que les jambes inférieures soient verticales.

C'est comme ça que ça marche: Renforce et mobilise le dos et les hanches, entraîne les muscles abdominaux, des jambes et du haut du corps, soutient la voûte plantaire et améliore la coordination.

Le chat - Marjara - Esprit animal: sublimité, calme et souplesse

Allons: Du haut du corps, le haut du corps le plus droit possible, plongez-vous dans le squat. Mettez le pied droit un peu en arrière. Soutenez les mains devant le corps. Le siège de méditation: asseyez-vous sur la jambe droite et sur la largeur du pied, le pied gauche est à plat sur le sol. (En cas de douleur au pied, placez les deux pieds sur la plante du pied.) Le poignet droit repose sur le genou droit, le genou gauche est soutenu au-dessus du coude gauche. Les bras sont tendus, les épaules, le ventre et le visage détendus. Respirez calmement. Gardez aussi longtemps que cela fait du bien - au moins deux minutes. Pas de changement de page. La main-Mudra: Les paumes des mains tournées vers le haut, les index sont enroulés, le pouce dessus. Les autres doigts s'étirent lâchement.

Important: Ne ferme pas les yeux! Le regard détendu légèrement abaissé à un point, ne cache pas l'environnement. Imaginez que votre corps devienne des yeux.

C'est comme ça que ça marche: Apaise la fréquence respiratoire et cardiaque, augmente les performances, est utile comme pause entre les exercices et à la fin.

Le programme complet d'entraînement au pouvoir Kalari peut être téléchargé sous forme de fichier pdf (3 Mo).

L'expert

Notre expert Kai Hitzer a appris la vieille tradition à la Kerala Kalarippayat Academy en Inde, enseigne à Hambourg et à Berlin et donne des ateliers dans de nombreuses villes. Informations sur www.kaihitzer.de.

Le modèle

Alia Malin Scheid, 17 ans. L'étudiant d'un lycée de Hambourg a deux souhaits: réussir et trouver le grand amour. Avant que cela ne se produise, Alia pratique ses passe-temps: concevoir sa propre boxe, son chant et ses vêtements.

NORMAN - LA MUSCU !! (Septembre 2019).


Sensualité, méditation, position de départ, paumes, kalari