Le théâtre prend position: de vrais manteaux de fourrure? Non merci!

Le Théâtre Impérial d’Hambourg trouve des mots clairs dans la lutte contre la véritable tendance de la fourrure: encore, beaucoup de femmes et d’hommes, pendant les mois d’hiver froids, câlinent leurs cagoules moelleuses.

Pour le théâtre au cœur de la ville hanséatique, c'est tout sauf une déclaration de mode.

Sur la chaîne Facebook officielle, les employés de la maison de théâtre ont annoncé qu'ils considéraient "l'utilisation de la vraie fourrure comme un accessoire de mode" comme "obsolète et stupide".

Pas de mots chauds pour les porteurs de fourrure

De plus, dans les salles de théâtre, une affiche montre aux invités que la protection des animaux est importante pour cette maison.

Les dames et messieurs du vestiaire du théâtre impérial ne sont nullement tenus d'accepter les vêtements des visiteurs avec une véritable garniture en fourrure. Cette décision peut être prise individuellement par les employés.



Pourquoi le théâtre s'adresse-t-il au public avec cette préoccupation en ce moment? Une des raisons possibles pourrait être la "récolte" annuelle de l'industrie de la fourrure en novembre.

Dans ce cas, le terme "récolte" désigne l'abattage et l'écorchage des animaux affectés.

Pour leur déclaration, les responsables ont déjà reçu beaucoup d'encouragement - la poste a été divisée près de 3000 fois!

Espérons que cette action grandiose stimulera au moins quelques spectateurs à réfléchir et à repenser et que cette tendance sanglante prendra enfin fin ...

Jules Verne - Vingt mille lieues sous les mers -2, Livre audio SOUS - TITRES - Damien Genevois (Septembre 2020).



Fourrure, Facebook