Nouvelle aide au régime? L'insuline en aérosol peut étancher votre faim!

Qu'est-ce qui a été déterminé?

Comme le confirment des experts du Centre allemand de recherche sur le diabète (DZD) de Tübingen, l’insuline a une influence déterminante sur sa propre faim. La raison: l’hormone n’est pas seulement active dans le corps, mais aussi dans le cerveau, où elle affecte le sentiment subjectif de faim. Les nouvelles découvertes pourraient aider à réguler les habitudes alimentaires des patients diabétiques ou obèses. Et pour aider ces personnes à perdre du poids.

Comment s'est déroulée l'étude?

Pour mieux comprendre le fonctionnement de l'insuline, les chercheurs ont administré à 47 adultes un spray à l'insuline. En appliquant l'hormone via un spray nasal, l'hormone directement dans le cerveau. Au cours de l'étude, 25 adultes en bonne santé, minces, 10 en surpoids et 12 obèses ont sniffé de l'insuline ou un placebo. Après 30 minutes, l'activité cérébrale a été surveillée. Une heure et demie plus tard, les sujets ont été interrogés sur leur faim subjective.



Le résultat: Tous les participants, en particulier ceux en surpoids, avaient nettement moins faim que ceux prenant un placebo. L'hormone a activé la région du cerveau dédiée aux processus cognitifs tels que la rêverie ou les projets futurs. Les sujets pensaient donc nettement moins irritants, ce qui a pour conséquence de supprimer la sensation de faim. Reste à savoir si et dans quelle mesure cette découverte peut contrecarrer l’apparition de l’obésité.

SUMMER 2018 ????⎜Mon capteur se décolle ! (Janvier 2022).



Faim, obésité, diabète, Tübingen