Paul McCartney: Le chanteur parle de ses toxicomanes en tant que Beatle

Il est bien connu que les quatre musiciens des Beatles n’étaient pas des enfants de chagrin britanniques, surtout à la fin des années soixante. John Lennon et George Harrison auraient consommé régulièrement du LSD, un médicament hallucinogène. Par rapport à eux, Paul McCartney (76 ans, "Egypt Station") s'est peut-être retenu, mais il n'a pas complètement échappé aux drogues plus dures, comme il l'a révélé dans une interview accordée au "Sunday Times". Lors d'un voyage particulièrement violent, il a même fait apparaître une figure, qu'il a perçue comme étant Dieu.

Cela s'était produit après la consommation du médicament dimethyltryptamine (DMT short) à l'apogée des Beatles. "Nous avons été cloués sur le canapé sur place", se souvient McCartney à la ruée vers la drogue. "Et j'ai vu Dieu, cette créature incroyable et grande." Cette expérience ne l’a pas fait changer brutalement de vie. Mais c'était "un indice", comme l'explique l'étoile.



???? 5 THEORIES SUR LINKIN PARK, PNL, NIRVANA, THE BEATLES et MASSIVE ATTACK (#63) (Novembre 2020).



Paul McCartney, Les Beatles, Drogues, John Lennon, George Harrison, Égypte, Paul McCartney, Les Beatles, John Lennon, Drogues, Drogues