• Octobre 1, 2020

Les meilleures herbes du jardin du monastère

Aujourd'hui, presque tout le monde connaît la médecine indienne Ayurveda ou a entendu parler de la MTC, la médecine traditionnelle chinoise. En revanche, la médecine monastique européenne, qui s'est développée au Moyen Âge, est relativement inconnue. Dommage, car c’était à cette époque que de nombreuses découvertes passionnantes ont été faites, dont nous pouvons encore profiter pour notre beauté et notre santé. Voici les étoiles parmi les herbes du jardin du monastère.

Dès le VIe siècle, Saint Benoît déclara dans la "Regula Benedicti" que, dans chaque monastère, une personne devait faire face à des médicaments - en plus, il devrait y avoir une infirmerie et des jardins de médicaments, mais à son avis, une vie indépendante était possible. Les monastères étant souvent le centre de la science, ils ont ensuite été chargés de fournir des soins médicaux à la population locale.



De nombreuses religieuses étaient médecins et pharmaciens monastiques. Rien qu'à Naples, il y avait 24 femmes chirurgiens entre 1270 et 1410, vraisemblablement de familles de médecins qui avaient déjà été formées à la maison. "On peut parler de l'âge des femmes", a déclaré le Dr Johannes Gottfried Mayer, historien médical du groupe de recherche Klostermedizin de l'Université de Würzburg. Hildegard von Bingen est l’une des rares femmes encore aujourd’hui à étudier le pouvoir de guérison des plantes et à noter ses découvertes. En plus des médicaments peuvent être trouvés dans la médecine du monastère, mais aussi de nombreuses recettes de beauté: Par exemple, les femmes prenaient du jus de citron vert pour des cheveux brillants ou des herbes telles que le thym contre la pigmentation foncée. Voici un aperçu des matériaux de beauté les plus importants du jardin du monastère.



Camomille - l'analgésique

Son nom latin Chamomilla dérive du grec et signifie "pomme de la terre". Le "livre d'herbes de Leipzig" de 1435 la loue comme un "pouvoir raffinant, fluide et soulageant la douleur". Tout comme à l'époque, les fleurs blanches sont aujourd'hui utilisées comme bain de vapeur apaisant en cas d'éruption cutanée ou de rhume, ainsi que de thé réduisant les irritants pour les problèmes d'estomac. En outre, il a été constaté que l'huile essentielle détend les muscles contractés, probablement parce qu'elle inhibe l'apport de calcium dans les cellules musculaires.

Produits à la camomille: "Eau de fleur de camomille" de Sanoflore, "Culture Bio Revive Eye Care" de Yves Rocher, "Baby Balm" de Tautropfen

Recette pour faire le vôtre: Masque facial pour peau squameuse Rectifiez 10 g de fleurs de camomille séchées (provenant de la pharmacie, par exemple) dans un mortier, retirez les tiges et mélangez avec environ 6 cuillères à soupe de miel pour former une pâte à tartiner. Répartir avec une cuillère sur le visage, décoller au bout de 15 minutes environ, rincer les restes à l'eau tiède.



Houblon - gardien du sommeil

L'évêque de Ratisbonne, Albertus Magnus, écrit dans un essai que les fruits en forme de cône "font la tête lourde", et louent en même temps leur effet calmant: Troubles du sommeil il y a. Aujourd'hui, vous pouvez prouver scientifiquement l'effet relaxant lors de tests en chambre. En outre, l'extrait de plante s'est révélé être un véritable talent de beauté: ses tanins et ses vitamines renforcent les cheveux et nourrissent la peau - certains hôtels spa proposent même des bains à la bière ou des enveloppements corporels. En outre, il a été constaté que le houblon contient des phytohormones ressemblant à des œstrogènes, en plus de son effet esthétique: Bien qu'ils protègent la peau des rides précoces, la réduction d'une dose trop forte réduit simultanément le désir sexuel. Un effet secondaire, que les moines auraient dû ressentir à l'époque comme apaisant.

Produits à base de houblon: "Shampooing fortifiant à la bière" de Guhl, "Cristaux de bain Träumschön" (à l'huile de valériane et à l'extrait de houblon) de Kneipp, "Lift Anti-Rides Jour" de Clarins

Pour le faire vous-même: Teinture contre la peau impure Placez 2 cuillères à soupe de houblon dans une passoire à thé, couvrez de deux tasses d'eau bouillante, couvrez pendant 10 minutes. Tamponnez l'infusion encore chaude sur les jeux affectés.

Châtaigne - le porte-bonheur

Quiconque porte trois marrons dans la poche de son pantalon est protégé contre les maladies: on le croyait au début du Moyen Âge. Pendant longtemps, les relieurs ont fabriqué un adhésif à partir de la graine au goût amer censée protéger le papier des insectes. Que les extraits de châtaignier renforcent les veines, favorisent la circulation sanguine et soulagent les démangeaisons, a toutefois été découvert beaucoup plus tard. Aujourd'hui, les principes actifs des feuilles, de la peau et des graines sont utilisés dans les produits cosmétiques de beauté, qui renforcent les tissus et préviennent les jambes lourdes.Parce que les extraits sont capables de repousser les rayons UV, ils sont également présents dans certains produits de protection solaire.

Produits à la châtaigne: "Sunscreen Face SPF 8" de Dr. med. Hauschka, "bain de secours aux marrons" de Weleda Pour le faire vous-même: Heavy Leg Mask Cuire 4 cuillères à soupe de marrons décortiqués avec 100 ml d'eau pendant environ 30 minutes jusqu'à ce qu'ils soient suffisamment tendres pour en faire une pulpe. Étendez-le finement sur le bas des jambes, enveloppez-le avec un vieil essuie-tout, les jambes relevées et laissez-le tremper pendant environ 20 minutes. Puis rincez à l'eau froide.

Melissa - le fameux élixir de guérison

Au Moyen Âge, il était considéré comme un "élixir de jeunesse éternelle": avec le thé, les femmes se lavent le visage pour permettre aux impuretés de s'estomper plus rapidement. Mais aussi dans les problèmes de cuir chevelu, les troubles du sommeil, les problèmes cardiovasculaires et la dépression, les feuilles parfumées au citron ont déjà été utilisées. La plus célèbre potion de guérison date de 1805, à Bruxelles, dans la religieuse Maria Clementine Martin: Pour son travail d'infirmière à la bataille de Waterloo, elle recevait une pension annuelle de 160 talers d'or. Avec cet argent, elle fonda en 1826 à Cologne, une entreprise qui existe encore aujourd'hui. " Klosterfrau Melissengeist ". Il se compose d'alcool, de mélisse, de gentiane, de gingembre, de cannelle et aide à lutter contre les rhumes, les intempéries et l'agitation intérieure.

Produits avec mélisse: "Melissengeist" de Klosterfrau, "Acqua di Melissa" - Tonique de Santa Maria Novella, "Sensitiv Waschgel" de Lavera

Pour le faire vous-même: Envelopper contre la peau tachée. Porter à ébullition 6 cuillerées à thé de feuilles de mélisse séchées, 2 cuillerées à soupe d'huile d'olive et 1/4 de litre de vin blanc, puis laisser mijoter 10 minutes à feu doux. Retirez les feuilles du baume à l'aide d'une passoire, imbibez un chiffon de lin avec le liquide tiède (et ne l'utilisez plus) et placez-le sur le visage pendant environ 10 minutes.

Marigold - la magie de l'amour

Au Moyen Âge, les fleurs d'oranger n'étaient pas seulement un ornement populaire pour les cheveux. De jeunes femmes mélangeaient les feuilles séchées avec du miel et du vinaigre dans une pommade, qu'elles appliquaient avant d'aller se coucher pour rêver de leur amour. Hildegard von Bingen a parlé de la "Ringele", qu'elle a associée au gingembre pour soulager les maux d'estomac ou les problèmes de rate. En outre, la vue de la couleur vive devrait à elle seule améliorer la vue. Aujourd'hui, les fabricants de cosmétiques utilisent les extraits dans des crèmes nourrissantes pour le visage ou le corps et même dans des onguents pour plaies et cicatrisants, car ils fixent et apaisent l'hydratation de la peau.

Produits avec souci: "Crème vitale complexe pour le visage au calendula" de Dr. med. Theiss, "Marigold Cream" de l'Archabbey of St. Martin à Beuron (à commander sur www.erzabtei-beuron.de), "Baby Wind & Wetter Creme" de Penaten Pour le faire vous-même: Crème pour peau sèche Faites fondre 100 g de Vaseline dans une casserole, ajoutez environ deux poignées de soucis frais ou secs et faites cuire jusqu'à ce que la crème devienne orange. Filtrer les fleurs, laisser refroidir la crème et conserver au réfrigérateur.

Arnica - Le médicament miracle de Goethe

Grâce à leur effet décongestionnant, les soeurs ont soigné des bleus il y a plusieurs siècles, tandis que leurs propriétés favorisant la circulation sanguine étaient utilisées, entre autres, pour le tonique capillaire. En outre, les extraits étaient des médicaments pour le cœur et la circulation sanguine - Johann Wolfgang von Goethe a calmé son "cœur palpitant". En attendant, il a été prouvé que les flavonoïdes de la plante de montagne améliorent réellement la circulation sanguine et renforcent le cœur. Étant donné qu'une quantité trop élevée peut avoir des effets secondaires, il convient d'acheter uniquement des produits finis et de respecter impérativement la dose prescrite.

Produits avec de l'arnica: "Pure Altitude Creme Mains Réparatrice" de Fermes de Marie, "Base Sensitive Shampoo Mild" de Lavera, "Veins Active Balm" de Abbey

Sage - mystérieuse protection

Lors de la grande épidémie de peste de 1630, des voleurs ont volé des corps sans être infectés. Après leur capture, les conseillers leur ont donné leur vie - en échange, ils devaient révéler leur secret: selon la légende, ils se seraient frottés dans de la sauge marinée au thym, à la lavande et au romarin. Déjà au Moyen Âge, des feuilles de sauge étaient brûlées pour nettoyer la chambre d'une personne gravement malade. En outre, ils étaient utilisés contre la fièvre, les rhumes et les maux de dents. Même aujourd'hui, les extraits antibactériens sont dans des crèmes pour les peaux impures. En outre, ils sont utilisés dans les déodorants et les produits de soin des cheveux gras car ils inhibent la production de sueur.

Produits à la sauge: "Healing Earth scalp pack" de Rausch, "Rince-bouche du frater Gebhard" de la pharmacie du monastère des Frères de la Miséricorde (via la boutique "Brothers" de www.brueder-von-maria-hilf.de), "Crème pour la peau de sauge" pour peau impure de Martina Gebhardt, "Sage Deomilch" du Dr. med. Hauschka

Pour le faire vous-même: Revitalisant pour cheveux gras Versez 4 cuillères à soupe de feuilles de sauge dans 1/4 de litre d'eau bouillante, laissez infuser pendant 10 minutes et retirez les feuilles à l'aide d'une passoire. Après le lavage, appliquez le liquide sur le cuir chevelu, rincez après environ 5 minutes.

Lire la suite Hildegard von Bingen: "Le pouvoir de guérison de la nature - Physica" (traduit par Marie-Louise Portmann), 538 pages, 22,40 euros, Christiana-Verlag

Conseil du spécialiste: Johannes G. Mayer, historien médical du groupe de recherche Klostermedizin / Université de Würzburg.

Histoire des plantes épisode 3 : monastères et influence Arabe (Octobre 2020).



Jardin du monastère, cosmétique naturelle, religieuse, Hildegard von Bingen, pharmacie, médecine du monastère, Naples, Würzburg, Yves Rocher, herbes, herbalisme, soin, soin, cosmétique, camomille, châtaigne, houblon, mélisse, calendula, sauge, arnica