Tour de vélo à travers le Canada: Le meilleur tour

C'est à peu près d'abord, Ce que je mange c'est du vin de glace. Je ne l'aurais pas prévu maintenant non plus. Mais si vous pouvez le faire, ça ira à midi. Je ne savais pas que le Canada est le plus grand producteur de vin de glace au monde, et non loin de Toronto, l’une des régions productrices les plus célèbres. Je prends une autre gorgée à la dégustation à la cave "Inniskillin". Ne peut pas faire de mal, avant d'aller directement à la moto et aux célèbres chutes du Niagara.

La route est au ras du sol, le paysage rappelle un peu la Hollande, la large piste cyclable également. Le vélo est amusant! Nous passons devant les maisons chics situées au bord de la rivière Niagara, sur la côte opposée à laquelle commencent les États-Unis. L'endroit même Niagara ressemble au petit frère de Disneyland. Aux énormes cascades, une industrie du divertissement s’est regroupée, à laquelle on s’habitue plutôt. Mais un dîner avec vue sur les masses bruyantes et écumantes qui descendent de 57 mètres de haut, n’est pas quotidien.



nature À partir de 57 mètres, les chutes du Niagara s'abattent

© Alex Trebus

Faire du vélo à Toronto? Fonctionne très bien!

Inge, propriétaire de l'agence de tourisme qui organise la balade à vélo, José, son contact canadien, le photographe de ChroniquesDuVasteMonde Alex Trebus et moi-même nous lançons: Nous allons tester ce voyage, qui est nouveau dans le programme, en tant qu'équipe de reconnaissance. Après notre petit voyage à Niagara Disney Land, nous sommes emballés par une vraie ville: Toronto, métropole de la province de l’Ontario. Terence, notre guide, était déjà enseignant et consultant en affaires avant de rejoindre le secteur du vélo il y a deux ans. Le cyclisme est une activité importante au Canada, et même dans les villes, c'est une activité très agréable. Contrairement à l'Allemagne, les automobilistes accordent une grande importance à la situation.



Notre premier arrêt est le Kensington Market, le Kreuzberg de Toronto. C’est là que la scène alternative rencontre les yuppies et les touristes de toutes sortes.L’endroit est animé et grouillant - et une maison de ville gérable, victorienne mais plutôt malade, dans une rue calme, valait 1,7 million de dollars, nous dit Terence.

Farbrausch À Toronto, Graffiti Alley devient très coloré

© Alex Trebus

Nous préférons acheter un plat de pâtes pour 7 dollars à "Rasta Pasta", un snack fusion amusant avec une cuisine caribéenne italienne. Ensuite, nous traversons les rues, passons devant des boutiques à l'air cool, où je veux Shoppomanin immédiatement, mais je me ressaisis. Aux endroits cruciaux, il y a des informations de Terence, qui veut savoir quelque chose entre les deux, il suffit d'appeler. Un moyen très agréable de connaître la ville. Notre visite se termine dans le quartier des distilleries. Sans alcool, mais avec les excellents chocolats de la chocolaterie "Soma".



Ville, campagne, rivière - pour tous les goûts

Le lendemain, dans la station balnéaire de Gananoque, Toronto est à des années-lumière. Gananoque - son nom vient de l'Indien - est un lieu hanté au bord du fleuve Saint-Laurent. En été, point névralgique pour les propriétaires de yachts, hors saison, très calme.

Pendant que les autres se promènent, je sécurise l'un des transats sur la jetée au bord de l'eau et profite non seulement des rayons du soleil, mais aussi du calme incroyable que dégagent ces eaux profondes du Canada. C'est la beauté de notre circuit: le changement de la nature sauvage et de l'agitation urbaine, de la grande campagne et des rues animées.

Après tout, il existe trois autres villes dans le programme: Montréal, Ottawa et Québecoù nous dormons, tout particulièrement, dans un hôtel du monastère et écoutons les nonnes qui y vivent encore avec leurs chansons. Afin de voir le plus possible et de ne pas désespérer sur plusieurs centaines de kilomètres, il faut parcourir plusieurs kilomètres en navette.

Ottawa est calme, douce et spacieuse

À Ottawa, capitale du Canada À propos, nous rencontrons la prochaine folle de la moto: Maria. Elle est iranienne, a vécu en Allemagne et aux États-Unis et a déménagé au Canada en 2011 pour faire quelque chose de totalement interdit en Iran pour les femmes: le cyclisme.

comique La sculpture en araignée devant la Kunsthalle d'Ottawa

© Alex Trebus

Maria a maintenant une entreprise similaire à Terence et nous accompagne dans la ville étudiante, si différente de Toronto. Plus silencieux, plus doux, tentaculaire. Mais aussi un paradis pour les cyclistes.

Nous mangeons une "queue de castor" au marché By, le célèbre saindoux qui, plat et allongé, rappelle un Biberkelle et admire l'étrange sculpture en araignée de Louis Bourgeois à l'entrée de la Kunsthalle, longe le canal Rideau et longe la rivière sauvage de l'Outaouais. Visiter une ville à vélo présente certains avantages: vous pouvez en voir beaucoup en peu de temps et décider où regarder à nouveau le lendemain.

Val-David - la Worpswede du Canada

Un des endroits que j'aime particulièrement en voyage est Val-David. Un petit village plutôt tentaculaire dans la province de Québec, à 80 kilomètres au nord de Montréal, où de nombreuses créations et alternatives se sont rencontrées. Val-David est le Worpswede du Canada. Dans le magasin général, point de rendez-vous de la rue principale, vous trouverez des plats marocains, des tapis de sol en flamants de couleurs vives et des collations végétaliennes. À quelques mètres de là, l'un des plus célèbres artisans canadiens de l'étain, Bernard Chaudron, a son magasin. En face se trouve un atelier de soufflage de verre. Pour une discussion ou un coucher de soleil, on se retrouve sur la terrasse en bois de la brasserie pittoresque "Le Baril Roulant". Pas étonnant qu'il y ait toujours des embouteillages le week-end sur le chemin de Montréal.

Oiseau, pas d'observation du castor

À peu près à la fin de notre voyage, il y a une promesse de vrai castor au lieu de beavertails frits. José a promis de se rendre au Lac Blanc. Le petit lac est très idyllique entre Montréal et Québec.

Notre hôtel "Pourvoirie du Lac Blanc" rappelle un peu le "Dirty Dancing" Kellerman's Resort, qui n'est pas pour rien dans le "Mountain Lake" original? à savoir. Il y a une forêt ici et rien d’autre. Mais: quelques transats au bord du lac, bien sûr, dont je suis un coffre-fort.

Puis Pierre vient nous chercher. Il est l'un des 600 trappeurs de la région de Québec, responsable de la foresterie et des animaux. Pierre donne l’impression de connaître chaque castor qui se déhanche près du lac Blanc, et c’est très amusant de l’écouter. Nous montons dans un canoë et pagayons sur l'ordre bleu luisant, le long des nénuphars et des nénuphars. Le soleil brille, aucune brise ne souffle. C'est incroyablement calme et aussi canadien-archaïque que je l'imaginais.

Bateau au lieu de vélo Avec le canoë sur le castor

© Alex Trebus

Il y a des histoires de trappeurs autour du feu de camp

Puis Pierre se dresse soudainement jambes larges et à la cheville dans l'eau sur un barrage de castor et nous dit comment les animaux parviennent à inonder toute la zone avec l'aide de leurs structures élaborées. Et comment il a déjà dynamité les barrages avec de la dynamite, parce qu'il n'y avait pas d'autre moyen. Alors peut-être qu'aucun des gars ne se présente? Même les ours semblent poursuivre d'autres passe-temps, mais ce n'est que nature.

La belle journée en plein air se termine plus tard au dîner près du feu de camp, pendant que Pierre nous raconte quelques histoires de trappeurs. De retour au "Kellerman's Resort", ce qui n'est bien sûr pas le cas, je retourne au lac noir et calme. Demain nous conduirons à Montréal, j'en ai beaucoup entendu parler et je suis très curieux. Mais d’abord, je respire profondément et j’absorbe une bonne partie de la nature sauvage canadienne.

Nikolas conseils de voyage pour le Canada

LE TOUR

La visite guidée de quatre jours "La fête des couleurs dans l'est du Canada" se déroulera à quatre dates en septembre 2019: 4 095 euros (vols exclus), dont 13 nuits en chambre double, 13 dîners (généralement à trois plats), location de vélos avec au moins 8 cours, sacs de vélo , tous les frais d’entrée, tous les transferts et les navettes, le transport des bagages, de l’eau potable pendant les visites ainsi que de bons guides locaux, qui parlent surtout l’allemand (ou sont traduits) et un guide constant. Les itinéraires sont plats ou légèrement montagneux, protégés du vent et bien développés. En général, vous parcourez entre 20 et 30 kilomètres à vélo - à partir de 65 ans. Réserver sur "The Landpartie" (Am Schulgraben, 26135 Oldenburg, Tél. 04 41 / 57 06 8310, www.dielandpartie.de).

STAY

Les hôtels (et la plupart des restaurants) sont réservés à l'avance et tous sélectionnés avec soin. Mais voici mes points forts personnels:

Auberge du vieux foyer. Hôtel de campagne confortable à Val-David / au Québec avec piscine et terrasse ensoleillée, spa et salle avec cheminée. Chambre double à partir de 74 euros (3167, 1er rang Doncaster, Val-David, tél. 819/322 26 86, www.aubergeduvieuxfoyer.com).

La Pourvoirie du Lac Blanc. Belle station dans le style de pays américain. Beaucoup de bois, grande terrasse, plage, directement sur le lac, vous pouvez également louer des chalets individuels, tous avec vue sur le lac. Double à partir de 128 euros (1000, Domaine Pellerin Saint-Alexis-des-Monts, Québec, Tél. 819/265 42 42, www.pourvoirielacblanc.com/frca).

Le Monastere des Augustines. Au Québec, les murs des anciens monastères rencontrent l'architecture moderne: une atmosphère très spéciale! Chaque jour des religieuses chantant dans l'église du monastère. Il y a des chambres vraiment simples, rappelant les anciennes cellules de nonne, et quelque chose de plus luxueux. Au petit-déjeuner, silence contemplatif. DZ / F à partir de 96 euros (77, rue des Remparts, Québec, tél. 418/69 41 639, www.monastere.ca).

PROFITEZ

Le Baril Roulant. Brasserie pittoresque à Val-David, terrasse en bois surplombant la rivière, bancs escarpés - où vous pourrez rencontrer un vin ou les "poutines" de restauration rapide préférées des Canadiens - des frites avec des morceaux de fromage et de jus de viande (1430, rue de l'Acade? Mie, Val-David, Tel 819/322 22 80, www.barilroulant.com).

La Stazione. Le petit bistro est situé sur la piste cyclable entre Labelle et Val-David et constitue un véritable conseil d'initié.La cuisine est franco-italienne, à l'intérieur elle est merveilleusement proche et confortable, au soleil, vous vous asseyez sur la terrasse (1830, rue Principale, Saint-Faustin-LacCarre?, Tél. 819/688 58 17).

Domaine Inniskillin. Généreusement situé près de la petite ville de Niagara-on-the-Lake - et célèbre pour son excellent vin de glace. La cave est ouverte aux dégustations et aux ventes tous les jours à partir de 10h (1499 Niagara Parkway, Niagara-on-the-Lake, Ontario, tél. 905/468 21 87, www.inniskillin.com).

BON À SAVOIR

La météo au Canada peut changer rapidement et une fois le soleil éteint, il fait froid. Donc, toujours avoir une veste et une casquette mince. Même une paire de lunettes de soleil devrait vous accompagner - elle est en réalité plus lumineuse que la nôtre.

SÉLECTION CANADA: 001

Canada, Le Documentaire (Juin 2024).



Canada, Montréal, Toronto