Fiers parents célibataires: une mère revient sur ce qu'elle a fait.

Cette famille est à propos de:

Carola Marette, 44 ans, employée de commerce, quatre enfants: Yannic et Séverin, 21 ans, compagnons? Maximilian, 20 ans, stagiaire, et Lara Desiree, 18 ans, diplômée du secondaire

Homme absent, quatre enfants, pas d'argent, pas de travail: que dois-je faire maintenant?

Soudainement parent célibataire: En tant que mère seule

Quand mon mari est parti, les jumeaux avaient cinq ans, Max en avait quatre et le petit deux ans. Je ne peux pas dire exactement ce que le mariage a échoué, au moins une thérapie de couple n'a pas aidé non plus. Bien que nous ayons convenu que la séparation serait la meilleure solution, tout a ensuite été trop rapide: mon mari a nettoyé quelques objets de l'appartement et est parti? sans aucun accord en termes d'entretien ou de garde d'enfants. Je me souviens du matin même où j’ai amené les adultes à la garderie, puis au bureau de la protection de la jeunesse avec mon tout-petit et lui ai dit: «Mon mari est parti, j’ai quatre enfants, pas d’argent ni d’emploi, que dois-je faire maintenant? " Heureusement, un très bon assistant social du Service social général a immédiatement pris soin de moi. Il m'a écouté, m'a aidé à obtenir de l'argent et a travaillé pour moi pendant de nombreuses années, m'accompagnant dans toutes les crises.



Mon mari était complètement proche au début - il était dans un trou profond, je pense aujourd'hui. Il ne se souciait pas des enfants et ne payait pas d'entretien, je devais poursuivre. Et je devais retourner au travail. Je me suis recyclé et j'ai trouvé un travail, d'abord à l'heure, puis à plein temps.

Souvent je sortais de l'appartement et courais au lac? pleurer et crier

À un moment donné, mon mari a également recontacté les enfants. De là, ils passaient un week-end toutes les deux ou quatre semaines. Mais la situation est restée brutale. Les enfants étaient seuls quand ils grandissaient et allaient à l'école et je devais constamment dépasser mes limites. Souvent, je sors de l'appartement et je cours vers le lac pour pleurer et crier. Parfois, je me suis aussi effondré devant les enfants. Et quand je la serrais dans mes bras, je ne sentais rien, c'était terrible: je travaillais.



Les enfants souffrent aussi du père disparu

Bien entendu, les enfants ont souffert, ce qui s'est surtout traduit par leur comportement. Mon seul jumeau était si replié sur lui-même, personne n'était plus joignable, qu'il a été retiré de la famille. Cela a déchiré le sol sous mes pieds, j'ai eu le sentiment: maintenant j'ai complètement échoué! Mais ensuite, j'ai eu une aide familiale qui m'a encouragée et soulagée en tant que mère et a réalisé que mon ex-mari - malgré la nouvelle famille - restait toujours en contact régulier avec les enfants. À partir de ce moment-là, ça monta graduellement, mon fils nous est revenu.



Parent célibataire et fier

En attendant, tout est devenu sensé, les jumeaux et Max ont même leur propre ménage. Je suis reconnaissant à chacun de mes enfants - et aussi de les garder ensemble, de rentrer à la maison et de bien réfléchir. Mais ce n'est que lorsque ma fille a atteint sa maturité que je me suis rendu compte: "Qu'est-ce que tu as fait?" Je devais tellement pleurer.



DADJU - Intuition (Clip Officiel) (Juin 2024).



Parents isolés, vie de famille, antécédents familiaux, parentalité, maternité