Nez qui coule jaune: que faire?

Il existe une grande variété de types de rhumes, mais, que ce soit une grippe ou un bouton de fièvre, on peut s’inquiéter en regardant dans le mucus jaune du mouchoir. Mais devriez-vous vous inquiéter de la sécrétion nasale jaune tout de suite? Apprenez-en plus sur les rhumes, la muqueuse nasale, les symptômes, ce que vous pouvez faire pour y remédier et quand une visite chez le médecin est nécessaire.

Comment va un rhume?

  1. Rhinovirus, en allemand Svirus nasaux, entrer dans le nez, attachez-vous à la muqueuse nasale et multipliez-vous là.
  2. Une fois que le système immunitaire a reconnu les virus en tant qu'intrus, il envoie des cellules de défense dans le nez par le sang. Les vaisseaux sanguins gonflent, le Les muqueuses nasales produisent de plus en plus de sécrétions nasales
  3. Maintenant, le patient ressent des symptômes. la Départs froids, Nez qui coule, initialement la plupart du temps écoulement nasalet la personne touchée ressent un fort éternuement.
  4. Au cours du froid, la sécrétion devient de plus en plus visqueuse, de sorte que le mucus solide ne peut plus être bien transporté par les poils nasaux. Le résultat: un nez bouché, soi-disant permanent à froidet respiration nasale compliquée.

Le nez qui coule jaune: Pourquoi la sécrétion est-elle jaune?

Un rhume concomitant d'un rhume, les médecins parlent de rhinite, fonctionne généralement par phases. Bien que la sécrétion soit initialement blanchâtre et très fluide, elle devient visqueuse et jaune à mesure que la maladie progresse.



Ce qui fait changer la couleur de la muqueuse nasale n’est pas encore clair d’un point de vue médical. On pense que les cellules immunitaires mortes et d’autres produits de déficit immunitaire jouent un rôlequi sont éliminés par la sécrétion du nez.

En plus des virus qui causent le rhume, les bactéries peuvent être ou ne pas être dans le jeu. Tandis que précédemment on supposait que le mucus jaunâtre était un indice clair d'une infection bactérienne supplémentaire, nous savons aujourd'hui que la couleur jaunâtre ne vaut pas une Infection secondaire ou surinfection doit montrer.

Nez qui coule jaune: complications possibles

Bien que pas toujours dans les sécrétions nasales jaunes, mais les bactéries ont tendance à bactéries plus souvent que dans le mucus blanc. Par conséquent, la couleur jaune de la sécrétion dans la rhinite n'est pas une raison de paniquer, mais la prudence est recommandée. Les boues jaunâtres, si elles sont remplies de bactéries, peuvent causer les maladies suivantes:



  • sinusite: Si une surinfection bactérienne affecte la muqueuse nasale, l’infection peut se propager aux sinus paranasaux et y déclencher une sinusite.
  • sinusiteSi l’infection bactérienne a atteint les sinus frontaux, elle peut provoquer une inflammation douloureuse à cet endroit.
  • bronchiteDans la bronchite, l'infection secondaire s'est propagée aux voies respiratoires. Les signes de cette infection sont une expectoration vert jaunâtre sur la toux, la fièvre et une respiration difficile.
  • pneumonieLes agents bactériens tenaces peuvent pénétrer dans les poumons et y causer une pneumonie.

Nez qui coule jaune: ce qui aide?

  • Pour éviter une infection secondaire, il est particulièrement important que Nprovoquer un gonflement de la muqueusede sorte que les agents pathogènes ne pénètrent pas dans les sinus paranasaux. À cette fin, la substance active xylométazoline, qui se trouve dans les sprays nasaux ou les gouttes nasales du commerce.
  • Votre corps, affaibli par un rhume, a besoin de beaucoup d’énergie pour lutter contre les agents pathogènes. Donnez-vous du reposguérir votre rhume et vous donner le temps de guérir.
  • Douches nasales avec de l'eau salée débarrasse de la muqueuse nasale, facilite la respiration nasale et inhibe les éternuements.
  • Bains de vapeur à la camomille ou à l'eucalyptus sont un remède à la maison éprouvé pour le rhume. Ils nettoient la tête, apaisent les muqueuses nasales et favorisent le drainage du mucus nasal.

Nez qui coule jaune: quand une visite chez le médecin est-elle recommandée?

Normalement, la rhinite a dans un rhume après huit à dix jours fait par lui-même, Si vous continuez à vous plaindre de symptômes après cette période ou si les symptômes du rhume se sont aggravés, vous devriez consulter un médecin. Il peut distinguer différents types de rhume, examiner votre sécrétion nasale et déterminer si votre rhume est allergique.



De plus, une visite chez le médecin est recommandée si vous présentez les symptômes suivants:

  • Douleur dans les yeux et le front
  • Odeur purulente de la sécrétion nasale
  • mal d'oreille
  • Essoufflement aigu
  • Fort mal de tête

Toux sèche, toux douloureuse ou frissons? vous découvrirez avec nous aussi.

Videotipp: La meilleure recette pour un rhume? Soupe au poulet!

Pourquoi j'ai le nez qui coule: Les cornets nasaux (Mai 2021).



Froid, mucus, froid